C’est pas que j’aime pas les PD, mais… (billet d’humeur)

On ne va pas se le cacher, dans le milieu du football professionnel, l’homosexualité est de très loin un sujet tabou. Anton Hysen, Robbie Rodgers, David Testo et Thomas Hitzlsperger, les joueurs de foot ou anciens joueurs à avoir révélé leur attirance pour les hommes sont bien rares… A tel point qu’ils se comptent sur le doigt d’une main.

Il faut dire que la sphère du ballon rond n’est pas forcément très propice à faire ce que l’on désigne comme « coming out« . Les footeux, entre catholiques fanatiques, mecs qui se la jouent grosses « couillasses », comprenez se sentent obligés de manifester une virilité exacerbée, et autres… Pas évidemment d’assumer sa préférence pour les hommes.

A cause de mecs comme ça

Pourquoi on vous parle d’un sujet comme celui-là aujourd’hui? Tout simplement parce qu’Alex, le défenseur central du Paris-Saint-Germain, s’est fendu d’une sortie médiatique quelque peu étonnante hier, dans le quotidien suédois Expressen.

Ce n’est pas de l’homophobie mais je ne suis simplement pas d’accord pour dire qu’il est normal qu’un homme vive avec un homme ou qu’une femme vive avec une femme.

Ca ne vous rappelle rien? Ca ne sonne pas un peu du style : « C’est pas que j’suis raciste, mais bon on peut pas nier que Marine Le Pen, elle a des bonnes idées quand même »? Allez, me dîtes pas que vous l’avez jamais entendu. On a tous un connard dans notre entourage, que l’on l’aime bien ou non mais dans le contexte faut bien reconnaître que c’en est un, qui nous a déjà tenu ce genre de propos. Et ce mec là, il est pas un peu raciste? Bien sûr que si. Et Alex alors, il est pas un peu homophobe?…

Il suffit d’une personne comme lui, dans un vestiaire, pour que tous ceux qui pourraient être homosexuels soient restreints au silence. Parce si un joueur du PSG par exemple, faisait son coming out, il entrerait directement en opposition avec les déclarations du défenseur brésilien. On imagine alors les uns se ranger derrière le premier et les autres derrière le second… et le malaise évident que cela générerait dans le groupe.

Thomas Hitzlsperger

« Tu veux aller au Qatar en 2022? »

En même temps, son président vient quand même du pays où l’on a inventé le « détecteur d’homos ». Yousouf Mindkar, directeur de la santé publique au sein du ministère koweïtien de la Santé, explique très bien cela par lui-même :

Les établissements de santé mènent les tests médicaux de routine pour évaluer la santé des expatriés quand ces derniers souhaitent entrer dans un pays du CCG. Cependant, nous allons prendre des mesures plus strictes qui nous aideront à détecter les gays, qui seront alors interdits d’entrer sur le territoire du Koweït et de tous les pays membres du CCG.

Le Conseil de Coopération du Golfe regroupe Bahreïn, l’Arabie Saoudite, les Emirats Arabes Unis, le Koweït, Oman et le Qatar. Désormais, avant de donner leur liste des 23, les sélectionneurs devront au préalable faire passer un entretien à chacun de leurs joueurs :

_ Ca va ça se passe bien dans ton club? Tu sais que tu réalises de bonnes performances? Enfin je trouve en tout cas.

_ Oui ça va très bien. Et merci beaucoup, de votre part ça me fait évidemment très plaisir.

_ Je me doute, c’est là que je voulais en venir. Tu aimerais partir jouer la Coupe du Monde?

_ Oui bien sûr !!

_ T’as une femme toi il me semble?

_ Euhhh… c’est-à-dire que…

_ Allez ferme là, rentre chez toi. Si je prends un homo on va se faire découper en morceaux par les qataris.

La belle justif

Pour en revenir aux propos d’Alex, cités ci-haut, il s’agissait en fait d’une tentative de justification. Car si vous avez eu l’occasion de regarder le reportage Enquête de foot : Jesus Football Club. On peut y voir le joueur tenir des propos vraiment limites.

Dieu aurait créé non pas Adam et Eve mais Adam et Yves, par exemple ?

En se riant de l’homosexualité. Mais non, Alex, comme le football d’une manière générale, n’est pas homophobe. La preuve : il l’a dit.


Cette news t'a plu ? Abonne-toi à notre newsletter
A propos de l'auteur

4 commentaires sur “C’est pas que j’aime pas les PD, mais… (billet d’humeur)

  1. Wahou cet article est à peine orienté… Le mec qui a écrit ça suinte le dégoût (pour être gentil) de celui qui oserait ne pas penser comme lui! Et qu’il analyse les pays dans lesquels l’homosexualité est condamnée, il n’y a que des pays musulmans! On repassera pour les catholiques à la virilité exacerbée… Bref article inutile

    1. Apprends à lire, tocard… L’auteur n’analyse pas les pays dans lesquels l’homosexualité est condamnée, il reprend simplement les propos d’une personne qui affirme que les gays ne sont pas bienvenus dans les pays membres du Conseil de Coopération du Golfe.

      Allez dégage de là, va manifester avec Frigide, elle t’attend.

  2. Votre article est de très bas niveau, ce n’est pas parce qu’Alex a dis quelque chose de normal que ça fait de lui quelqu’un de mauvais, le ton politiquement correct de l’article est à vomir. Si l’homosexualité le choque, lui déplaît, rien de plus normal. Au fait vous détestez à ce point les footballeurs monsieur qui les critiquez sans arrêt ou vous êtes gay vous-même? Bizarre pour une personne qui suit le foot ainsi et pour ma part, c’est la dernière fois que je vais sur votre site.

    1. « Si l’homosexualité le choque, lui déplaît, rien de plus normal » : euh non, c’est pas « normal » désolé, au pire il s’en fout.

      Tu dos être le genre de blaireau à dire que casser du pédé c’est sympa parce que « pas politiquement correct », bravo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+18Pariez de manière responsable