Ces grands joueurs qui n’iront pas au Brésil

« Une Coupe du monde sans moi, ça ne sert à rien. Il n’y aura rien à regarder. Je ne vais pas la suivre ». Ces propos sont signés Zlatan Ibrahimovic, suite à la défaite de la Suède face au Portugal (2-3). Une défaite qui a définitivement scellé les espoirs les espoirs suédois de disputer la Coupe du Monde.

Mais le buteur du Paris-Saint-Germain ne sera pas la seule star à manquer le rendez-vous. En effet d’autres nations, comme le Pays de Galles, la Turquie ou la Pologne, ne disputeront pas le mondial au Brésil. Et forcément, d’autres grands joueurs vont rester sur le carreau.

Certains ont déjà participé à la compétition

La Slovaquie n’a su faire mieux que de terminer troisième de son groupe marek-hamsik-napoli-san-paolode qualification, derrière la Grèce et la Bosnie. Nous n’aurons donc ps la chance de voir Marek Hamsik, le meneur de jeu du Napoli, fouler les pelouses brésiliennes. Un grand regret pour le Slovaque, mais qui a toutefois déjà eu l’honneur de participer à la première Coupe du Monde disputée par son pays, en 2010.

Le voisin serbe a lui échoué à trois petits points de la Croatie, deuxième du groupe A, et qui donc pu disputer les barrages. Par conséquent, le latéral des Blues de Chelsea, Branislav Ivanovic, ne disputera l’édition 2014 de la plus prestigieuse des compétitions. C’aurait été la deuxième fois avec la Serbie.

Toujours parmi les pays de l’est, la République Tchèque n’est pas parvenue à se qualifier. Il fait pourtant partie des tous meilleurs au monde à son poste, mais Petr Cech ne sera pas de la fête. Malgré tout, il avait déjà joué la Coupe du Monde en 2006 en Allemagne.

D’autres ne l’ont jamais disputée

Le Pays de Galles était lui aussi dans le groupe A des éliminatoires Balede la zone euro. Et avec la Belgique, la Serbie, la Croatie, l’Ecosse et la Macédoine, la tâche s’annonçait plus qu’ardue. Les résultats l’ont confirmé : les gallois ont pris la cinquième place du groupe, avec 10 points pris en 10 journées. Et avec la non-qualification du pays, de nombreux talents vont rater le mondial.

Evidemment, le premier à venir en tête est celui de Gareth Bale, ailier du Real Madrid, et meilleur joueur de Premier League la saison passée. Aaron Ramsey, lui non plus, ne disputera pas sa première Coupe du Monde. Enfin, cette élimination met un terme aux espoirs de Craig Bellamy d’un jour disputer la compétition.

Leurs homologues écossais ne feront pas non plus le voyage. Eux aussi dans le groupe A, ils ont terminé juste devant les gallois. Malheureusement, cela ne suffisait pas à valider son ticket pour le Brésil. Ainsi donc, malgré tout son talent et l’immensité de sa carrière, Ryan Giggs n’aura jamais participé à la compétition suprême.

La Pologne et l’Autriche n’ont pas réussi à se qualifier non plus. Les deux rivaux en club, David Alaba au Bayern, et Robert Lewandowski à Dortmund, seront eux aussi absents. Dommage, quand on sait que les deux sont des pièces maîtresses des deux meilleurs clubs européens, la saison passée. Mais ayant respectivement 21 et 25 ans, on peut aisément imaginer qu’ils auront à nouveau leur chance.

Enfin, l’Albanie, le Gabon et la Turquie ont été éliminées dès le tour préliminaire. Les deux coéquipiers du Borussia Mkhitaryan et Aubameyang regarderont l’événement de à la télé. Tout comme le madrilène Arda Turan.

 

Récapitulatif :
Ibrahimovic – Hamsik – Ivanovic – Cech – Bale – Ramsey – Bellamy – Giggs – Alaba – Lewandowski – Mkhitaryan – Aubameyang


Cette news t'a plu ? Abonne-toi à notre newsletter
A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+18Pariez de manière responsable