Régler son avenir avant la Coupe du Monde : une fausse bonne idée ?

Vendredi dernier, à la veille du match France – Etats-Unis, Samuel Umtiti avait donné un conseil à son partenaire Nabil Fekir.

Je me sens léger, je ne veux plus me poser cette question de savoir comment ça va se passer, les discussions. C’est une chose de faite, je peux me concentrer sur le terrain et être performant.

Ce principe qui veut qu’il est préférable de gérer son mercato avant une compétition est-il vraiment pertinent ? Rien n’est moins sûr.

Trois joueurs français (parmi d’autres) actuellement présents en Russie sont dans cette configuration.

Nabil Fekir : échec et mat

Même lorsque ce sont uniquement les clubs et les agents qui s’en chargent, les tractations peuvent échouer. L’échec des négociations entre Lyon et Liverpool pour Nabil Fekir en est l’exemple.

En effet, un revirement de situation peut potentiellement fragiliser le joueur ou perturber sa préparation.

Aujourd’hui, le Daily Mirror affirmait ainsi que le joueur de l’OL n’aurait pas totalement digéré cet échec.

Déjà d’accord avec les Reds, il souhaiterait que le club et son président Jean-Michel Aulas fasse un effort pour faciliter son départ.

Résultat, le joueur se retrouve davantage dans le doute et devra probablement attendre la fin de la compétition pour être fixé.

Antoine Griezmann : trouver un juste milieu…

Dans un autre cas de figure, un joueur dont la destination est attendue peut le contraindre à devoir s’exprimer régulièrement sur le sujet.

Une situation que vit actuellement Antoine Griezmann. Son avenir fait les choux gras de la presse depuis plusieurs semaines déjà.

Entre les appels du pieds de Messi, la prolongation proposée par l’Atlético et l’ultimatum posé par le Barça, sa réponse est attendue avec insistance.

Hier, lors de sa conférence de presse, il a refusé de donner sa destination, assurant que ce n’était pas le bon moment. Un écueil supplémentaire qui a déçu, voire agacé.

Dans un article sur la communication de Griezmann, L’Équipe n’ a pas hésité à pointer du doigt les maladresses du joueur dans ce domaine.

Son imbroglio avec la Real Sociedad et son intervention sur Quotidien l’année dernière concernant un départ à Manchester United ont notamment été rappelés.

Pas de quoi écorner son image auprès du public ou de le déstabiliser, mais le chaud et le froid soufflés par le joueur déstabilisent les média et les dirigeants.

Grizi n’a pas encore trouvé le juste milieu. Pour l’aider à le convaincre de rester, les Colchoneros veulent essayer de l’associer avec un.

Thomas Lemar : faux départ ?

Un juste milieu qui pourrait être Thomas Lemar.

Le monégasque, qui a connu une saison moins aboutie que la précédente notamment à cause des blessures, devrait rejoindre l’Atlético Madrid.

Sur le papier, les différentes parties sont gagnantes. Lemar va pouvoir se relancer chez le dernier vainqueur de l’Europa League, et Monaco encaissera une belle somme de 72 millions d’euros.

Quant à l’Atlético, il enregistre la venue d’un joueur prometteur et d’un international français. Des arguments qui pourraient convaincre Griezmann de prolonger.

Seul hic, rien ne dit que cela sera le cas. Hier, la Cadena SER assurait même qu’il y aurait 95% de chances que le numéro 7 des Bleus s’engage avec le FC Barcelone.

Dès lors, la venue de Lemar pourrait être « tronquée ». Alors qu’il pouvait être un atout pour que Griezmann prolonge, Lemar pourrait ne pas jouer avec lui.

Les départs probables de deux compatriotes (Griezmann et dans une moindre mesure Gameiro) auraient peut-être pu influencer la décision du joueur.

Par ailleurs, la volonté de Lemar sur le sujet n’a pour l’instant pas filtré. Seuls les deux clubs ont trouvé un accord.

Il faut espérer pour l’ancien caennais que, comme en athlétisme, il ne soit pas victime d’un faux départ en étant parti trop tôt.


Cette news ASM – Monaco t'a plu ? Abonne-toi à notre newsletter
A propos de l'auteur

Tombé dans la grande marmite du football en 2006, je souhaite partager ma passion magique pour le ballon rond à travers mes écrits.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+18Pariez responsablePlay safe