FR

Le top 10 des plus grands joueurs qui n’ont jamais participé à une Coupe du Monde !

par

Le top 10 des plus grands joueurs qui n’ont jamais participé à une Coupe du Monde !

La Coupe du monde de football est l’évènement planétaire pour les joueurs comme pour les fans. Cependant, certains grands joueurs n’ont pas eu la chance de la disputer. Voici la liste des stars qui n’ont jamais eu l’opportunité de fouler les pelouses d’un mondial.

#1 Alfredo Di Stéfano

Alfredo Di Stéfano a marqué de son empreinte le football dans les années 1950 et 1960 sous le couleurs du Real Madrid. Il aura notamment glané 5 Coupes d’Europe des clubs champions, pas moins de 8 championnats d’Espagne mais aussi deux Ballons d’or en 1957 et 1959. La plupart des amateurs et des experts du ballon rond s’accordent à dire qu’il est l’un des meilleurs joueurs de tous les temps.

Et pour aussi étonnant que cela puisse paraître, Di Stéfano n’a jamais disputé la moindre Coupe du Monde. Il est d’abord banni de l’Albiceleste pour avoir joué avec la Colombie, sélection alors non reconnue par la FIFA. Il ne participe donc pas aux éliminatoires du Mondial 1954.

Di Stéfano est naturalisé espagnol en 1956 mais l’Espagne ne parvient pas à se qualifier pour la Coupe du Monde 1958. Puis il se blesse durant la préparation du Mondial 1962 organisé au Chili (où la Roja est éliminée dès le premier tour). Peu après, l’attaquant met un terme à sa carrière, totalisant 6 sélections (pour 6 buts) avec l’Argentine et 31 avec l’Espagne (pour 23 réalisations).

#2 George Weah

L’avant-centre a marqué le football européen des années 1990 avec Monaco, le Paris SG puis le Milan AC. Premier non-Européen à remporter le Ballon d’Or en 1995, il contribue grandement à ouvrir les portes des clubs du Vieux continent aux joueurs africains.

Cependant, sa carrière internationale a été freiné par la terrible guerre civile qui a ravagé son pays, le Liberia, de 1989 à 1997. Une sélection de toute façon trop faible pour espérer se qualifier à un Mondial. Cela ne l’empêche pas de devenir une véritable légende nationale avec 75 sélections (pour 18 buts). Weah est d’ailleurs président de la République depuis 2018.

#3 George Best

Son succès est total avec Manchester United avec une Coupe d’Europe des clubs champions et un Ballon d’Or en 1968. Néanmoins, il ne disputera jamais de compétition majeure avec l’Irlande du Nord.

Il poussera ainsi pour voir une Irlande unifiée au football, comme c’est le cas au rugby, mais sans succès. Il totalise 37 sélections pour 9 buts.

#4 Ryan Giggs

Comme George Best, Ryan Giggs a tout connu avec Manchester United. Sous les couleurs des Red Devils, il aura remporté deux Ligues des Champions et pas moins de 13 Championnats d’Angleterre.

Avec le Pays de Galles, il aura participé à quatre campagnes de qualification pour une Coupe du Monde (1994, 1998, 2002 et 2006), mais sans succès. Giggs n’aura finalement jamais revêtu le maillot gallois lors d’un Mondial. L’édition 1958 reste encore à ce jour la seule et unique participation galloise à une Coupe du Monde.

#5 Ian Wright

Ian Wright a été indispensable pour Arsenal dans les années 1990 dont il est aujourd’hui le deuxième meilleur buteur de l’histoire avec 185 buts, derrière un certain Thierry Henry.

Mais il ne connaît pas le même succès avec l’équipe nationale d’Angleterre dont la première cape n’arrive qu’à 27 ans. Titulaire indiscutable durant les éliminatoires du Mondial 1994, l’Angleterre n’arrive finalement pas à se qualifier.

Pressenti pour la Coupe du Monde 1998, il se blesse à la veille du tournoi et doit déclarer forfait. Il stoppe sa carrière en 2000 avec 33 sélections pour 9 buts.

#6 Eric Cantona

La carrière internationale du « King » de Manchester United aura été mouvementée. Il se brouille d’abord avec le sélectionneur Henri Michel avant que Michel Platini ne le relance.

Surtout son passage en sélection aura été marqué par le traumatisme de France-Bulgarie qui élimine les Bleus de la course au Mondial 1994.

Son aventure en Equipe de France bascule définitivement en janvier 1995 lorsque l’attaquant disjoncte et assène un high-kick à un supporter de Crystal Palace qui l’avait insulté. Suspendu 8 mois de toute compétition, le sélectionneur Aimé Jacquet, qui en avait fait son capitaine, décide dès lors de ne plus le rappeler.

Eric Cantona met un terme à sa carrière en 1997 à seulement 30 ans, un an avant la Coupe du Monde en France. Il totalise 45 sélections pour 20 buts.

#7 Abedi Pelé

Triple ballon d’or africain de 1991 à 1993, Abedi Pelé remporte la CAN dès 1982. Le joueur ghanéen a cependant une excuse. En effet, l’Afrique n’a droit qu’à seulement deux puis trois places qualificatives pour la Coupe du Monde jusqu’en 1998 (cinq ensuite). Participer à un Mondial est donc plus que compliqué pour les pays africains.

Malgré cinq tentatives, la sélection de l’attaquant marseillais est à chaque fois devancée par une autre nation. Abedi Pelé prend finalement sa retraite internationale en 1998 avec 73 sélections au compteurs et 19 buts. Il faut attendre 2006 pour que le Ghana participe enfin à sa première Coupe du Monde.

#8 Ian Rush

Meilleur buteur de l’histoire de Liverpool, le Gallois est une figure incontournable du football anglais des années 1980 avec cinq titres de Champion d’Angleterre et deux Coupe d’Europe des clubs champions.

Mais cela se révèle évidemment beaucoup plus compliqué avec le Pays de Galles, malgré le duo légendaire qu’il forme en attaque avec Mark Hugues. L’actuel deuxième meilleur buteur gallois de l’histoire, derrière Gareth Bale, n’aura jamais l’occasion de disputer une Coupe du Monde, malgré 73 sélections.

#9 Bernd Schuster

Berd Schuster, avec sa qualité technique et sa vision de jeu, fait les beaux jours du Barça et du Real Madrid. A seulement 20 ans, il remporte l’Euro 1980 avec la RFA.

Mais son parcours en sélection bascule lorsque son caractère bien trempé resurgit. Il entre en conflit avec son coéquipier et capitaine Paul Breitner. Les conséquences se font alors ressentir et l’Allemand n’est pas appelé pour la Coupe du Monde 1982.

Bernd Shuster décide alors de prendre sa retraite internationale à seulement 25 ans et 21 sélections.

#10 Jari Litmanen

Jari Litmanen est considéré comme l’une des trois légendes de l’Ajax Amsterdam avec Cruyff et Van Basten. Reconnu comme l’un des meilleurs joueurs des années 1990, il participe grandement au rayonnement du club néerlandais en Europe durant cette période, remportant notamment la Ligue des Champions 1995.

Avec la Finlande, il détient toujours le record de sélections (137 pour 32 buts inscrits). Mais l’effectif finlandais reste trop faible pour espérer voir Litmanen disputer une éventuelle Coupe du Monde. L’Euro 2020 constitue ainsi la première compétition majeure jouée par la Finlande de son histoire.

Les autres joueurs qui auraient mérité de faire partie de ce classement

De nombreux grands joueurs méritent d’être présents dans cet article dédié aux stars qui n’ont jamais eu la chance de jouer la coupe du monde.

Salif Keita, Seydou Keita (Mali)

Roberto Mancini (Italie)

Mark Hughes (Pays de Galles)

Japhet N’doram (Tchad)

Andy Cole (Angleterre)

Erling Haaland (Norvège)

Mohamed Salah (Egypte)

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.