FR

Les jeunes joueurs à suivre pendant la Coupe du Monde 2022

par

Nous vous proposons un petit florilège des jeunes pépites âgées entre 19 et 23 ans qu’il faudra suivre de près en fin d’année au Qatar. Voici un petit tour d’horizon de ce qui vous attend lors de la phase finale de cette coupe du monde 2022.

10. Julián Álvarez (22 ans)

Il est un joueur promis à un grand avenir. Le buteur argentin empile les réalisations et les prestations de très haut niveau avec River Plate malgré son jeune âge. Avec 39 buts marqués en 102 matchs, il accumule énormément de confiance et pourrait bien être l’une des révélations du prochain Mondial.

Álvarez était dans l’effectif de l’Albiceleste lors de la Copa America 2021 et a déjà glané un trophée continental. Le sélectionneur Lionel Scaloni lui fait confiance et il a inscrit un but en seulement six sélections. Manchester City l’a même acheté avant de le prêter jusqu’à cet été à son club formateur River Plate, signe qu’il a du potentiel et qu’un cador européen est prêt à l’exploiter.

9. Bamba Dieng (22 ans)

L’attaquant sénégalais est l’une des révélations de la saison dans le Championnat de France. Régulièrement sur le terrain avec Marseille, Dieng fait preuve d’une grosse maturité malgré son manque d’expérience. Avec 30 matchs joués cette saison, il montre à son entraîneur Jorge Sampaoli qu’il a sa place dans la rotation et en dépit de la concurrence avec Milik et Bakambu, il se montre à son avantage (7 buts marqués).

En sélection, il a également joué un rôle important lors de la Coupe d’Afrique des Nations 2022 et comme l’ensemble des joueurs de son pays, il est entré dans les livres du football africain en permettant au Sénégal de remporter la première CAN de son histoire en début d’année. De quoi le mettre en confiance avant la Coupe du Monde ?

8. Ryan Gravenberch (20 ans)

Il représente l’un des nombreux produits du centre de formation de l’Ajax Amsterdam, et confirme le potentiel de la nouvelle génération du football néerlandais. Présent dans le groupe professionnel depuis 2018, il a battu le record du plus jeune joueur de l’histoire du club à jouer un match en Eredivisie, à l’âge de 16 ans, 4 mois et 7 jours. Avec plus de 100 matchs avec son club formateur, il a également découvert la Ligue des Champions la saison dernière.

Avec une dizaine de sélections avec les Pays-Bas, Gravenberch peut confirmer sa montée en puissance lors de la Coupe du Monde, où il sera avec son pays l’une des attractions de la compétition. Dans le viseur de plusieurs grosses cylindrées dont le Bayern, il peut définitivement prendre une nouvelle dimension au Mondial.

7. Dusan Vlahovic (22 ans)

Le buteur de la sélection serbe sera à coup sûr épié lors de cet évènement international. Transféré cet hiver à la Juventus en provenance de la Fiorentina (avec qui il avait marqué 17 buts en 21 matchs de Série A pendant la première partie de saison), Vlahovic voudra confirmer avec son pays qui n’a jamais passé les poules depuis son indépendance aux dépens de la Yougoslavie.

Vlahovic n’a pas de temps à perdre. Buteur après 32 secondes de jeu à Villarreal pour son premier match de Ligue des Champions en février, il s’est rapidement adapté à l’exigence d’un club comme la Juventus. Auteur de 7 buts en 17 matchs toutes compétitions confondues, il est bien parti et doit confirmer tout le bien que l’on pense de lui.

6. Darwin Núñez (23 ans)

C’est indiscutablement un joueur qui fait partie de ceux qui ont le plus progressé cette saison. Núñez réalise une saison particulièrement aboutie du côté de Benfica avec 33 buts en 37 rencontres dont 25 réalisations en autant de matchs dans le championnat portugais. Révélation de la Ligue des Champions avec des buts contre le FC Barcelone, le Bayern Munich, l’Ajax et Liverpool, il attire les plus grands noms du panthéon européen.

Désormais, l’attaquant uruguayen formé à Peñarol doit confirmer avec la Celeste avec qui il a inscrit deux buts en neuf sélections. L’ancien joueur d’Almeria est censé prendre la relève de deux légendes du football que sont Edinson Cavani et Luis Suarez, rien que ça.

5. Nuno Mendes (20 ans)

Il est le seul défenseur présent dans ce top 10. Considéré comme un grand espoir du football portugais, le latéral gauche compte déjà plus de dix sélections avec le pays vainqueur de l’Euro 2016. Formé au Sporting Lisbonne, il est prêté depuis septembre 2021 au Paris Saint-Germain, validant le quatrième trophée de sa carrière en remportant le Championnat de France cette saison.

Nominé parmi les cinq candidats qui postulent au titre de meilleur espoir de Ligue 1 2021/2022, Mendes s’est mis les supporters parisiens dans la poche, séduits par sa vivacité et sa projection vers l’avant. Dans une saison compliquée au niveau du jeu, il est l’une des seules véritables satisfactions du club de la capitale.

4. Aurélien Tchouaméni (22 ans)

Il a confirmé cette saison et a franchi un cap au niveau de la régularité avec Monaco, ce qui lui a valu une première convocation en Equipe de France à l’été 2021. Titulaire indiscutable dans l’entrejeu du club du Rocher, il suscite les intérêts du Real Madrid, du PSG et de Chelsea notamment.

Aujourd’hui, Tchouaméni a l’Europe à ses pieds mais pourrait se révéler au monde en fin d’année. Il est désormais bien placé dans la hiérarchie des milieux de terrain en EDF et a profité des méformes de Pogba et Kanté pour avoir du temps de jeu et convaincre les différents observateurs. Doté d’une marge de progression importante, on n’a sans doute pas fini d’entendre parler de l’ancien bordelais.

➜ Dans la lignée de ce classement, voici le Top 10 des stars à suivre pendant le prochain Mondial.

3. Vinicius Junior (22 ans)

Eblouissant cette saison avec le Real Madrid, le Brésilien est désormais au niveau que les supporters attendaient depuis son arrivée au sein de la Maison Blanche en 2018. Impliqué sur 33 buts en 48 matchs cette saison (18 buts et 15 passes décisives), il monte en puissance.

En sélection, il a été finaliste de la Copa America 2021. Globalement, son bilan avec l’équipe nationale est moyen, mais il a encore largement le temps de s’améliorer et dans ce Brésil peuplé de talent(s), nul doute qu’il parviendra à faire une Coupe du Monde de très haut niveau.

2. Phil Foden (22 ans)

Le jeune milieu offensif des « Three Lions » est considéré comme l’un des meilleurs jeunes joueurs à son poste. A Manchester City, il prend de plus en plus de place dans l’effectif. Avec déjà plus de 160 matchs joués en club et une finale de Ligue des Champions disputée en 2021, il possède une expérience incroyable.

Egalement finaliste de l’Euro 2020 en sélection, Foden espère désormais briser le plafond de verre et remporter un titre majeur sur le plan international. Avec déjà 3 Premier League à son palmarès (en 2018, 2019 et 2021), il espère fournir encore davantage son armoire à trophées déjà plutôt bien garnie.

1. Pedri (19 ans)

Il sort d’une saison 2020/2021 époustouflante où il ne s’est pas arrêté de jouer, de la Ligue des Champions à l’Euro, en passant par les Jeux Olympiques. Demi-finaliste du Championnat d’Europe et finaliste des JO avec la Roja, le milieu espagnol a ébloui la planète foot de son talent (il a terminé 24ème du dernier Ballon d’Or).

En 2021, il a gagné trois récompenses individuelles: le titre de meilleur jeune de l’Euro, le trophée Kopa et le Golden Boy, récompensant le joueur le plus performant de moins de 21 ans sur l’année civile. S’il se remet de ses différents pépins physiques qui ont légèrement freiné sa progresison, il devrait être l’un des artisans du Mondial de l’Espagne.

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.