FR

La chanson officielle du mondial Qatar 2022

par

La chanson officielle du mondial Qatar 2022

La FIFA a dévoilé la chanson officielle de cette coupe du monde 2022 qui se disputera au Qatar entre le 21 Novembre et le 18 décembre prochain.

Hayya Hayya (Better Together)

« Meilleur Ensemble », c’est la devise du nouvel hymne de cette chanson que vous risquez d’entendre de nombreuses fois pendant toutes la tenue de ce mondial qatari.

Les influences sont nombreuses pour ce titre qui mêle reggae et RnB. Les trois interprètes sont :

  • Aisha
  • Trinidad Cardona
  • Davido

Une musique entrainante et probablement entêtante qui plait énormément aux enfants.

Avec ce lancement, la FIFA prolonge sa volonté de toucher un public international via sa stratégie FIFA Sound.

FIFA Sound pour fédérer autour de la musique et du sport

L’intérêt est clairement affiché. Rapprocher le public autour de la musique mais aussi les artistes et les joueurs.

Ce premier titre qui fait partie d’un ensemble de morceaux, a été judicieusement choisi. Nous avons trois artistes issus de trois horizons distincts, une volonté de l’organisation pour fédérer : Un américain, un Afro-américain et une qatarienne.

D’abord Trinidad Cardona qui s’est révélée au monde en 2017 avec la chanson Jennifer puis le succès mondial avec Dinero.

Davido est un artiste réputé dans l’afropop qui s’était fait connaître en 2011 avec l’album Dami Duro

Aisha est l’une des chanteuses les plus populaires du Qatar.

Historique des chansons officielles de la coupe du monde

Voici un medley des chansons qui ont bercé les anciennes coupes du monde. Certaines sont restées dans les têtes d’autres un peu moins.

Chili 1962

Mexique 1970

Italie – 1990

Etas-Unis – 1994

France – 1998

Corée du Sud – 2002

Afrique du Sud – 2010

Brésil – 2014

Russie – 2018

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.