Les pronostics L-T pour la Champion’s League

La rédaction vous dévoile ses pronostics, pour cette deuxième « salve » des huitièmes de finale aller de la Ligue des Champions. Si vous décidez de suivre nos paris, sachez qu’en pariant 5 euros, vous pouvez en remporter 75. Nous vous laissons découvrir quels ils sont.

 

 

 

Zenit 0 – 2 Borussia Dortmund

La cote : 1,72

Les russes sont clairement les outsiders de cette double-confrontation, et même du match aller, pourtant à domicile. Il faut dire que les joueurs russes, malgré une première place au classement national, restent sur une très mauvaise série : trois défaites, quatre nuls et une victoire lors de leur huit derniers matches, toutes compétitions confondues. Mais ce qui risque par-dessus tout de leur porter préjudice, c’est le fait de ne pas avoir disputé la moindre rencontre officielle depuis plus d deux mois. Le 11 décembre 2013, pour être exact. Or il est loin d’être évident de reprendre, après une telle période d’inactivité, avec un match de Champion’s League. D’autant plus lorsqu’il s’agit du vice-champion d’Europe en titre.

Lewandowski3

De leur côté, les Schwarz-Gelben n’aborde pas la rencontre de la meilleure des manières, défaits 3-0 ce week-end sur la pelouse du Hambourg SV. De plus, il n’est jamais chose aisée de se déplacer en Russie. Le temps de voyage et l’acclimatation sont des facteurs pouvant influer sur le résultat final. Mais Jürgen Klopp pourra s’appuyer sur un effectif quasi-complet, seul Gündogan manquant à l’appel. S’ils ne pointent qu’à la troisième place du championnat allemand, et accusent un retard de 20 points sur le Bayern Munich, les joueurs du Borussia n’en demeurent pas moins toujours présents dans les grands rendez-vous. En témoigne la première place acquise lors des phases de poules, dans ce qui était annoncé comme le « groupe de la mort », avec Arsenal, Naples et l’OM.

Si le Zenit est parvenu à se qualifier pour les huitièmes de finale, aux dépens du FC Porto, c’est plus grâce aux contre-performances des Portugais qu’à un beau parcours réalisé. Après six matches, le club russe comptait seulement six points. Cela a suffi, mais l’écart de niveau entre les deux équipes devrait se faire ressentir ce soir, et les allemands de prendre une option sur la qualification. C’est en tout cas ce que pronostique la rédaction de Les-Transferts.

Olympiakos 1 – 2 Manchester United

La cote : 1,95

Si les Red Devils ont tant de mal à obtenir des résultats positifs cette saison, c’est essentiellement à domicile. A l’extérieur c’est une toute autre paire de manches. Si l’on dresse un classement des clubs de Premier League hors de leur base, les mancuniens occupent ainsi une très bonne troisième place, devant Chelsea, Liverpool ou encore Manchester City. Alors pourquoi les choses bloquent-elles à domicile? Les joueurs se mettent-ils une pression trop importante, ou ont-ils plus de mal à faire la différence face à une équipe adverse regroupée derrière? Toujours est-il qu’en partant de ce constat, on peut penser que Manchester aura les moyens d’obtenir un résultat en Grèce. D’autant plus que les récents retour de Wayne Rooney et Robin Van Persie, tous deux buteurs ce week-end, et l’arrivée de Juan Manuel Mata, devraient soulager l’attaque des Red Devils, et la rendre plus prolifique. Et malgré tout, Man U reste un grand d’Europe. Le club n’a donc pas le droit de se faire sortir par l’Olympiakos. Auquel cela constituerait un véritable camouflet, dont Moyes pourrait bien faire les frais en fin de saison.

Rooney Van Persie

La formation grecque, quant à elle, tentera tout simplement de créer la surprise. Car sur le papier, elle demeure évidemment inférieure. Mais pour autant, les hommes de José Miguel Michel réalisent jusque là une saison tout simplement impressionnante. Ils ne se sont en effet inclinés qu’à deux reprises depuis le 19 août, toutes compétitions confondues. Les deux fois, c’était face au Paris-Saint-Germain. Pour le reste : 27 victoires et 3 matches nul. L’Olympiakos pointe donc logiquement en première place du championnat grec, avec vingt points d’avance sur son dauphin.

A priori, les premières 90 minutes de cette double-confrontation s’annoncent donc plutôt équilibrées. Mais la rédaction de Les-Transferts pense les mancuniens capables de faire la différence chez les grecs, sur la plus petite des marges. Ils en ont les armes, et leur parcours en Champion’s League, au contraire de ce qu’ils réalisent jusqu’ici en championnat, est quasi-irréprochable. Preuve qu’il faut compter sur eux dans les grands rendez-vous. Ce n’est pas un hasard si Manchester United a participé à trois des six dernières finales de la plus prestigieuse des compétitions. Et depuis l’année dernière, l’effectif a tout de même très peu changé. Il faudra toutefois se méfier de l’adversaire, qui jouera libéré de toute pression, et être particulièrement solide en fin de match. Car Manchester est l’équipe qui a perdu le plus de points dans les dix dernières minutes, en Premier League. Elle est loin l’époque du Fergie time

Galatasaray 1 – 1 Chelsea

La cote : 3,20

Les stambouliotes auront à coeur de battre les londoniens, devant leur public. Ils pourront pour cela s’appuyer sur un groupe mêlant jeunes talents et expérience, avec des joueurs comme Didier Drogba, Wesley Sneijder, Felipe Melo, Emmanuel Eboué ou encore Hamit Altintop. La présence des deux premiers pourraient d’ailleurs s’avérer un atout de taille, car ils connaissent bien le manager adverse, José Mourinho, pour avoir évoluer sous ses ordres. D’ailleurs, le Hollandais déclarait ce matin :

Mourinho nous connaît bien et c’est un avantage pour eux, mais on le connaît très bien aussi. Peut-être mieux que les joueurs de Chelsea le connaissent. Chelsea est une grande équipe, tout le monde doit l’accepter, mais si nous montrons le même esprit que nous avons fait contre la Juventus, nous pouvons atteindre un gros résultat.

Didier Drogba, Galatasaray

De leur côté, les Blues de Chelsea pourront aborder cette rencontre en toute sérénité, ayant gagné et repris la tête de la Premier League ce week-end. De plus, ils restent sur une excellente série de dix victoires, deux nuls et une défaite, toutes compétitions confondues. Et la Ligue des Champions est sans aucun doute l’épreuve qui réussit le mieux à José Mourinho. Qui aurait pu prédire, en 2004 et en 2010, qu’il allait remporter le trophée avec Porto et l’Inter Milan? Enfin, les Blues pourront s’appuyer sur celui que le technicien portugais désigne comme « meilleur jeune du monde : Eden Hazard. Le milieu offensif belge est actuellement au sommet de son art, et est sans contestation possible le meilleur joueur de Chelsea, depuis le début de saison.

Si les Blues semblent parfaitement armés pour sortir vainqueurs de cette double-confrontation, la rencontre de ce soir devrait s’avérer plus que disputée. Les stambouliotes se donneront corps et âme dans dans ce match, et seront portés par un des publics les plus chauds de la planète football. C’est pourquoi nous parions sur un match nul.

Schalke 04 1 – 3 Real Madrid

La cote : 1,40

Les Allemands auront très fort à faire face au l’ogre madrilène, qui semble marcher sur l’eau en ce moment. Si le club de Gelsenkirchen est bien positionné, et est à la lutte pour la deuxième place en Bundesliga, leurs moyens semblent tout de même limités. Pas de grands noms, Huntelaar étant le joueur le plus connu de l’équipe, un manque d’expérience dans la compétition vis-à-vis de l’adversaire… Les choses s’annoncent bien compliquées pour les hommes de Jens Keller.

Lionel-Messi-et-Cristiano-Ronaldo-930_scalewidth_630

Les madrilènes, quant à eux, sont en pleine confiance. Ils viennent de s'emparer de la tête de la Liga, devant leurs deux rivaux du Barça et de l’Atletico Madrid. Et ce malgré l’absence de Cristiano Ronaldo, suspendu. Le Real Madrid, c’est une très puissante machine offensive, qui tourne à près de trois buts par match, en moyenne, dans le championnat espagnol. Il faut dire qu’avec des joueurs tels que Ronaldo, Bale, Benzema, Di Maria, Modric, Isco ou Jesé, les choses sont forcément plus aisées.

Les hommes de Carlo Ancelotti ne devraient donc faire qu’une bouchée de leurs adversaires du soir, et prendre une bonne option sur la qualification, avant le match retour.


Cette news t'a plu ? Abonne-toi à notre newsletter
A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+18Pariez de manière responsable