FR

Les joueurs africains avec plus de 100 sélections et ceux qui en approchent

par

CAN Joueurs à plus de 100 sélectionsLa CAN 2022 débute le 9 janvier prochain et il est temps de vous présenter les joueurs participants à celle-ci comptant un minimum de 100 sélections. Découvrez l’identité des joueurs de la CAN avec 100 sélections ou plus, ceux qui approchent ce nombre symbolique et leurs illustres prédécesseurs qui ont été centenaires.

La CAN est toujours très attendue et très prisée par les supporters africains, bi-nationaux, mais aussi par les suiveurs du football intercontinental. C’est pourquoi nous avons choisi de vous lister ces joueurs de football qui ont marqué et qui continueront de marquer leur sélection par leur nombre de capes.

Les 2 joueurs de la CAN 2022 a plus de 100 sélections

2è – Ahmed Musa – 102 sélections, 29 ans

Le 13 novembre dernier, Ahmed Musa devenait le joueur le plus capé de la sélection nigériane, passant devant Joseph Yobo et Vincent Enyeama.
L’attaquant des Super Eagles débutait son aventure sous le maillot vert en août 2010 à l’occasion des qualifications pour la CAN.
À seulement 29 ans, il est l’un des joueurs emblématiques de cette sélection nigériane. Un record qu’il continuera de soigner à l’occasion de l’édition 2022 de la compétition.

1er – Ahmed Fathi – 135 sélections, 37 ans

L’arrière droit égyptien détient le nombre de capes record en sélection. Avec 132 apparitions sous le maillot égyptien, il a notamment été l’un des hommes forts des sacres consécutifs en 2006, 2008 et 2010. Toujours appelé par le sélectionneur, son expérience devrait pour sûr, jouer à l’avantage des siens en janvier prochain.

Comme vous l’aurez constaté, les joueurs actuels de la Coupe d’Afrique des Nations comptant un nombre de sélections supérieures ou égales a 100 sont très rares.

Les 4 joueurs de la CAN 2022 qui approchent des 100 sélections

4è – Raïs M’bohli – 83 sélections, 35 ans

Le gardien emblématique de la sélection algérienne est aussi le doyen en terme de sélections. Avec 83 sélections, Raïs M’bohli pourrait bel et bien passer le cap des 100, le poste de gardien de but permettant de vieillir plus longtemps en sélection. Son aventure débutait en juin 2010 lors que le sélectionneur de l’époque choisissait quels seraient les gardiens qui prendraient part à la Coupe du Monde 2010. Souvent sauveur de son équipe dans des matchs plus difficiles, M’bohli a prouvé au cours des saisons qu’il était un rempart solide. Un statut qu’il devra à nouveau défendre en janvier prochain, au Cameroun.

3è – Bruno Ecuele Manga – 87 sélections, 33 ans

À 33 ans, Bruno Ecuele Manga compte 87 capes avec la sélection gabonaise. S’il a surtout évolué dans des divisions inférieures, le défenseur a connu quelques beaux jours en Ligue 1, notamment du côté de Lorient. Véritable cadre de cette équipe Gabonaise, il aura sûrement à cœur de prouver qu’il assure toujours lors de la prochaine Coupe d’Afrique des Nations, qui pourrait d’ailleurs être sa dernière. 

2è – Max-Alain Gradel – 88 sélections, 33 ans

Natif d’Abidjan, Max-Alain Gradel évolue actuellement au sein du championnat turc. Après quelques saisons passées en Angleterre et en France, l’attaquant ivoirien a connu une belle carrière. À 33 ans, il faisait partie de cette génération dorée qui remportait la CAN en 2015 et qui en était finaliste en 2012. Toujours adroit dans les derniers mètres, son expérience sera un atout de taille pour la prochaine CAN.

1er – Charles Kaboré – 92 sélections, 33 ans

Charles Kaboré évolue au poste de milieu de terrain au sein de la sélection Burkinabée. Capitaine de sa sélection, il a longtemps fait partie des grands espoirs du football mondial, surtout dans ses plus jeunes années. Évoluant désormais en première division russe, il n’a jamais oublié d’où il venait, ni même son glorieux passage à l’OM. Cadre de cette équipe du Burkina Faso, il a d’ailleurs été l’artisan de cette accession à la finale de la CAN 2013.

Ces joueurs africains qui ont dépassé les 100 sélections

Parce qu’il est toujours bon de faire un clin d’oeil au passé, découvrez le classement des joueurs africains, à la retraite pour la plupart, à plus de 100 sélections .

Le classement entre 15 et 10

15e – Samuel Eto’o – Attaquant – Cameroun – 118 sélections – 56 buts

Samuel Eto’o est une légende du football camerounais. L’ancien attaquant du FC Barcelone a marqué l’histoire de sa sélection en inscrivant 56 buts en 118 sélections. Il fut pendant un temps le joueur le mieux payé du monde à l’Anzi Makachkala. Désormais à la retraite, il se classe à la 15e position de ce classement.

14e – Njitap Geremi – Milieu droit – Cameroun – 119 sélections – 13 buts

Le milieu droit Camerounais se classe 14e dans ce classement. Après 119 sélections, il a inscrit 13 buts.

13e – Kewullay Conteh – Défenseur central – Sierra Leone – 120 sélections – 2 buts

Le défenseur central de la Sierra Leone est le joueur le plus capé de l’histoire de sa sélection. Auteur de 2 buts en 120 sélections, il est une légende de la défense Sierra-Léonaise.

12e – Haitham Mustafa – Milieu offensif – Soudan – 120 sélections – 6 buts

11e – Didier Zokora – Milieu défensif – Côte d’Ivoire – 123 sélections – 1 but

Le classement entre 10 et 5

  • 10e – Kennedy Mweene – Gardien – Zambie – 123 sélections – 2 buts
  • 9e – Tico-Tico – Avant-centre – Mozambique – 123 sélections – 27 buts
  • 8e – Hanny Ramzy – Défenseur central – Egypte – 124 sélections – 6 buts
  • 7e – Ibrahim Hassan – Arrière droit – Egypte – 125 sélections – 12 buts
  • 6e – Ahmed Fathi – Arrière droit – Egypte – 132 sélections – 3 buts

Le TOP 5

  • 5e – Rigobert Song – Défenseur central – Cameroun – 137 sélections – 4 buts
  • 4e – Abdelmajid Dolmy – Milieu central – Maroc – 140 sélections
  • 3e – Essam El Hadary – Gardien de but – Egypte – 159 sélections
  • 2e – Hossam Hassan – Attaquant – Egypte – 178 sélections – 69 buts
  • 1er – Ahmed Hassan – Milieu offensif – Egypte – 184 sélections – 33 buts

 

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.