FR

Le Japoma Stadium, un « champ de patate » pour Côte d’Ivoire – Algerie

par

pelouse japoma mauvais étatLes journées passent et ne se ressemblent pas. Mais à Douala, aux abords même du stade de Japoma, les critiques ne cessent pas. L’inquiétude autour de l’état de la pelouse pour la réception du choc Côte d’Ivoire – Algérie est sur toutes les lèvres. À un peu plus de 24h du choc, le président de la fédération camerounaise de football a tenu à rectifier les choses : le match ne sera pas délocalisé.

Les réactions au mauvais état de la pelouse

Les conditions climatiques en Afrique centrale ne sont pas toujours faciles, et ce n’est un secret pour personnes. Mais si la chaleur peut se montrer étouffante pour une grande majorité de joueurs, les pelouses des différents stades en pâtissent aussi à leur hauteur.

Interrogé sur la question de sa pelouse, le coordinateur du site de Japoma a tenu a rassuré les plus suspicieux : « Le terrain sera OK d’ici jeudi. Les spécialistes ont déjà commencé à y travailler dimanche dernier. C’est en raison des conditions climatiques actuelles qui ne permettent pas à l’herbe de pousser rapidement sur le terrain. Mais une nouvelle méthode a maintenant été employée ». Depuis le début des matchs de poule, les publications des médias et des particuliers sur les réseaux vont bon train pour discréditer l’état des terrains du pays. Pour lui, il s’agirait là « d’une campagne de diffamation de certains journalistes et organes médiatiques étrangers ».

Et forcément, toutes ces critiques n’ont pas pu échapper au président de FECAFoot, Samuel Eto’o. L’ancien joueur du FC Barcelone n’a pas mâché ses mots : « Je n’ai rien à dire concernant le stade Japoma, mais je veux juste dire aux responsables des équipes nationales algérienne ou ivoirienne que même le président de la FIFA a voulu changer la date et le lieu de la CAN et il n’a pas pu. Nous ne sommes pas là pour plaire à qui que ce soit ou pour offrir des cadeaux ». Une prise de parole décriée, mais qui en disait long sur la possibilité de voir le choc délocaliser.

Côte d’Ivoire – Algérie maintenue au Japoma Stadium

Depuis quelques joueurs, des rumeurs ne cessaient de circuler les réseaux sociaux ainsi que dans les médias traditionnels pour évoquer une possible relocalisation de la rencontre. Mais ce mardi, le Comité Exécutif de la CAF aurait tranché : la rencontre sera maintenue à 17h à Douala. Si certains seront probablement déçus, des observateurs affirmeraient que les phases finales devant se jouer au Japoma Stadium pourraient, voire devraient, être délocalisées au stade Ahmadou Ahidjo.

Si cela doit se confirmer, les supporters algériens et ivoiriens seraient bien déçus. En attendant, ce match Côte d’Ivoire – Algérie a lieu demain et les champions d’Afrique en titre sont loin de s’être sortis du pétrin. Avec seulement un point au compteur, l’Algérie est pour l’instant éliminée et devra impérativement s’imposer contre les Éléphants, au risque de connaître la même sortie – par la petite porte – que le Ghana.

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.