FR

La CAN 2022 pourrait être annulée à cause du COVID !

par

La can 2022 anulée a cause du covidDéjà repoussée alors que la 33e édition de la CAN devait se dérouler en 2021, la compétition était à nouveau compromise par le retard pris sur les travaux au Cameroun. Mais ce mercredi, plus que jamais, des doutes planeraient sur la tenue la compétition.

Décidément, rien ne va plus du côté de la CAF. Tout juste élu à la tête de la fédération Camerounaise de Football, Samuel Eto’o va devoir faire face à une première crise concernant l’organisation de la compétition sur ses terres. D’après des informations de RMC Sport, la Coupe d’Afrique des Nations pourrait être définitivement annulée. Selon le média, les sélectionneurs auraient déjà été informés de cette éventualité. À quelques semaines du début de l’événement, la crise du Covid-19 et l’arrivée du nouveau variant perturberait plus que jamais la compétition continentale.

Par ailleurs, du côté des clubs anglais, les tacticiens concernés auraient pour souhait de conserver leurs joueurs durant cette période afin de ne pas être perdant lors de leur retour en club. En effet, se voyant obligés d’effectuer une quarantaine dès leur retour en Angleterre, leur absence serait à nouveau prolongée. À l’heure actuelle, les cas de Covid ne cessent de se multiplier de l’autre côté de la Manche. Si la compétition n’est finalement pas annulée, difficile d’imaginer les clubs anglais laisser partir si facilement leurs joueurs.

Un temps il avait été question de délocaliser la CAN 2022 au Qatar. Pour l’heure, rien n’est sûr quant à sa réelle tenue et la rumeur enfle seulement dans les tuyaux. Néanmoins, au vu de la propagation du nouveau variant et du taux de vaccination assez bas au Royaume-Uni, pour accroître le nombre de cas, on peut s’interroger sur la tenue réelle de la compétition. C’est en tout cas une affaire que nous suivrons.

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.