FR

Coup dur confirmé pour la Côte d’Ivoire : Gbohouo est officiellement suspendu !

par

Gbohouo est officiellement suspendu Cote IvoireIl y a quelques jours, des rumeurs annonçaient une possible suspension du gardien de but numéro 1 des Éléphants. À une journée de l’entrée en lice de la Côte d’Ivoire, l’info est bien confirmée par la FIFA : Sylvain Gbohouo ne pourra pas prendre part à la Coupe d’Afrique des Nations au Cameroun.

L’information était dans les tuyaux depuis la semaine dernière, et celle-ci a finalement été confirmée par la Fédération Ivoirienne de Fooball.

Suspendu provisoirement par la FIFA après des tests urinaires réalisés alors qu’il évoluait sous les couleurs du Wolkite City FC en Éthiopie, Sylvain Gbohouo ne pourra pas participer à la compétition continentale. C’est un coup dur désormais officiel pour la Côte d’Ivoire qui devra faire sans son portier numéro 1. Un poste où la sélection ivoirienne n’est pas la plus pétrie de talents. Reste à savoir qui sera le portier choisi pour lui succéder et assurer la majorité des rencontres.

Pour le remplacer, Badra Ali Sangaré serait normalement pressenti. Si la fédération ivoirienne de Football avait fait appel de cette décision quelques jours après la prise de contact avec la FIFA, l’institution n’aurait pas retenu celle-ci. Résultat, la Côte d’Ivoire se verra amputé de l’un de ses plus solides remparts.

Mercredi après-midi, la Côte d’Ivoire rencontrera la Guinée-Équatoriale pour son premier match au Cameroun. Un match déjà important pour les Éléphants qui rivaliseront sûrement avec l’Algérie pour la tête du groupe E.

 

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.