US

Officiel : Nicolas Holveck devient président exécutif du Stade Rennais

par

Le Stade Rennais tient son nouveau président en la personne de Nicolas Holveck.

Officiel : Nicolas Holveck devient président exécutif du Stade Rennais

Un peu plus d’un mois après le départ d’Olivier Létang du Stade Rennais, son successeur a été désigné. Comme cela était attendu et entendu depuis quelques jours, Nicolas Holveck succède à l’ancien dirigeant du PSG.

Le Stade Rennais vient d’officialiser via un communiqué la nomination de Nicolas Holveck en tant que président exécutif du club breton avec effet immédiat. Le dirigeant de 48 ans s’est exprimé sur son arrivée, toujours pour le site Internet du club.

« C’est une très grande fierté d’avoir été choisi par MM François et François-Henri Pinault pour devenir Président Exécutif du Stade Rennais F.C. J’arrive dans des circonstances très particulières mais dans l’une des périodes les plus fastes de sa longue histoire. Je vais prendre mes fonctions avec beaucoup d’humilité et autant d’ambitions. Je suis impatient de commencer ma collaboration avec l’ensemble des salariés dont je connais le professionnalisme. »

Par le passé, Nicolas Hovleck a officié à l’AS Nancy-Lorraine, où il a été directeur général. Plus récemment, il occupait une fonction de directeur général adjoint à l’AS Monaco. Un poste qu’il a quitté le 20 février dernier.

Cette arrivée change l’organigramme du club à certains niveaux : Jacques Delanoë reprend son poste de Président du conseil d’administration après avoir assuré l’intérim, tandis que Didier Roudet, directeur Général Adjoint, « secondera Nicolas Holveck dans ses nouvelles fonctions. » Enfin, un directeur du recrutement devrait être engagé par la suite. Le nouveau projet du Stade Rennais est bel et bien en route.

Retrouvez toute l'actu mercato de Stade Rennais / Rennes

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.