US

Officiel : Aleksandr Golovin signe à Monaco !

par

C’est déjà l’un des gros coups du mercato estival pour Monaco, qui s’offre un joueur convoité par les plus grandes équipes européennes.

En effet, l’ASM a officialisé l’arrivée d’Aleksandr Golovin, qui a signé au club jusqu’en juin 2023. Le montant du transfert est estimé à 30 millions d’euros.

L’international russe de 22 ans a été très en vue lors de la coupe du Monde chez lui, avec un parcours qui s’est arrêté en quarts de finale, lors des tirs aux buts contre le finaliste croate.

Sur le site internet de l’ASM, Vadim Vasilyev, le vice-président directeur général du club, s’est rejoui de l’arrivée du milieu de terrain.

Nous sommes très heureux de l’arrivée d’Aleksandr Golovin à l’AS Monaco. C’est un jeune joueur talentueux, très en vue lors de la Coupe du Monde mais que nous suivons depuis longtemps. (…) Malgré la concurrence de très grands clubs européens, Aleksandr a choisi le projet sportif de l’AS Monaco, qui lui offrira les meilleures conditions pour poursuivre sa progression.

Le numéro 17 de la Russie – et désormais de Monaco – s’est également exprimé sur son arrivée en France et en Ligue 1.

Je suis très heureux de signer à l’AS Monaco. C’est une nouvelle aventure pour moi que j’aborde avec beaucoup d’ambitions. Je suis maintenant très impatient de rencontrer le staff et mes nouveaux coéquipiers pour entrer dans le vif du sujet.

Grâce aux ventes de Thomas Lemar, Fabinho ou Joao Moutinho, le club asémiste a encore une fois réussi à attirer de nombreux jeunes joueurs ces dernières semaines.

Avec cette arrivée, le club de Dmitri Rybolovlev montre qu’il reste ambitieux et donne à Leonardo Jardim la possibilité d’avoir un milieu de terrain jeune mais international avec Golovin et Youri Tielemans.

 

Retrouvez toute l'actu mercato de ASM - Monaco

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.