US

Monaco annonce le départ de Jordi Mboula

par

L’ASM officialise le départ de son jeune joueur.

Arrivé en juillet 2017 en provenance du FC Barcelone avec une étiquette de grand espoir du football, l’ailier Jordi Mboula n’a jamais réussit à s’imposer comme un titulaire en puissance sous le maillot de l’AS Monaco. Après avoir enchaîné deux prêts, il va quitter définitivement le club du Rocher pour poser ses valises en Espagne où un accord aurait été trouvé avec Majorque. Une info confirmé par l ‘ASM sur son site.

«L’AS Monaco annonce avoir trouvé un accord avec le club espagnol du Real Club Deportivo Majorque pour le transfert de l’ailier droit âgé de 21 ans. Il avait rejoint l’AS Monaco à tout juste 18 ans. Arrivé en provenance du centre de formation du FC Barcelone en juillet 2017, Jordi Mboula intègre d’abord les équipes de jeunes de l’Academy. Il s’illustre notamment en Youth League, compétition dans laquelle il marque quatre buts, dont un doublé face aux U19 de Besiktas en 2017.

Il poursuit son apprentissage avec la réserve, avant de s’entraîner progressivement avec le groupe pro. Il fait son apparition pour la première fois en Ligue 1 la saison suivante, en avril 2018. A peine un mois plus tard, il inscrit dans la foulée son premier but en professionnel, face à Troyes. En tout, il apparaît à douze reprises avec les Rouge et Blanc, et rentre même en cours de match lors d’une rencontre de Ligue des Champions face à l’Atlético Madrid, en septembre 2018.

Il connaît ensuite un prêt au Cercle Bruges, club cousin de l’AS Monaco, puis à Huesca en Espagne. Jordi va donc désormais poursuivre sa carrière dans son pays natal, puisqu’il prend la direction du Real Club Deportivo Majorque, pensionnaire de 2e division espagnole, avec qui le club de la Principauté a trouvé un accord. Le club lui souhaite le meilleur pour la suite et une très bonne saison à venir.»

Retrouvez toute l'actu mercato de ASM - Monaco

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.