US

Les officialisations du 28 janvier

par

Plusieurs officialisations ont eu lieu ces dernières heures.Les officialisations du 13 janvier

En France :

Comme annoncé depuis quelques jours, Billal Brahimi est bien la deuxième recrue hivernale de l’OGC Nice après Jordan Amavi. Âgé de 21 ans, il aurait signé jusqu’en 2026, selon L’Equipe, contre 7 millions d’euros plus 500 000 euros de bonus en cas de qualification en Coupe d’Europe et 10% sur un futur transfert, selon RMC.

Peu utilisé à Metz par son entraineur Frédéric Antonetti, Warren Tchimbembé (23 ans, 9 apparitions en L1 cette saison) va poursuivre sa saison en deuxième division espagnole. En effet, le milieu de terrain est prêté jusqu’à la fin de saison du côté de Mirandés.

Libre de tout contrat depuis la résiliation de son contrat avec l’Olympique Lyonnais, le défenseur brésilien Marcelo a déjà retrouvé un club et en Ligue 1. Il s’est engagé pour 6 mois plus 1 année supplémentaire en option. Il portera le numéro 15 et retrouvera son ancien club le week end du 17 avril.

En Europe :

Libre depuis son départ de Newcastle, Andy Carroll (33 ans) va poursuivre sa carrière en Championship. En effet, l’international anglais s’est engagé avec West Bromwich Albion jusqu’à la fin de la saison.

Arrivé l’été dernier à Leipzig, Ilaix Moriba (19 ans) est de retour en Liga. En effet, l’ancien milieu de terrain du FC Barcelone a comme annoncé ces dernières heures été prêté à Valence.

Ancien joueur de Manchester City et libre depuis son départ d’Al-Ittihad en novembre 2020, Wilfried Bony (33 ans) a enfin retrouvé un challenge. Il vient de s’engager pour six mois avec le NEC Nimègue (Eredivisie).

Retrouvez toute l'actu mercato de OGC Nice

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.