FR

Officiel : Jérémy Mathieu annonce sa retraite !

par

La fin de carrière de l’international français Jérémy Mathieu est désormais officielle.

Actuellement sous contrat avec le Sporting Lisbonne, Jérémy Mathieu (36 ans) a décidé de mettre un terme à sa carrière.

En effet, le journal Record explique que le défenseur français s’est gravement blessé au genou gauche à l’entraînement ce mercredi. Une blessure malheureuse qui a contraint le joueur a mettre un terme à sa carrière, comme il l’a déclaré dans les colonnes du journal portugais.

« Je pensais que je finirais ma carrière d’une autre manière, mais ça fait partie du football. Je me suis blessé ce matin en duel. Je voulais tellement finir sur le terrain, mais le destin en a décidé autrement »

Le Sporting avait proposé il y a quelques jours à l’ancien joueur du FC Barcelone une prolongation de contrat d’un an, ainsi qu’un poste d’entraîneur chez les jeunes du Sporting. Cette dernière offre sera sans doute toujours d’actualité.

Jérémy Mathieu raccroche les crampons

Jérémy Mathieu a été formé au FC Sochaux. C’est avec le club du Doubs qui il a découvert la Ligue 1. Le défenseur, principalement arrière gauche à l’époque, a ensuite rejoint le TFC, en 2005. En 2009, sa carrière prend un tournant lorsqu’il décide de partir à l’étranger. Sa carrière l'emmène au FC Valence.

Cinq saisons pleines qui font de lui l’un des défenseurs les plus reconnus d’Espagne. En juillet 2014, Mathieu signe au FC Barcelone. Sur ces trois saisons, le natif de Luxeuil-les-Bains remporte neuf titres dont la Ligue des Champions en 2015.

Sa carrière s’arrête donc au Sporting CP, sans que l’international français (5 capes) n’ait eu l’opportunité de revenir en France. Bruno Fernandes, son ex-coéquipier au Sporting, s’est fendu d’un joli message pour le Français, prêt pour « une nouvelle vie ».

« Aujourd’hui, j’ai appris une nouvelle qui m’a rendu triste. J’ai appris que le meilleur défenseur central avec qui j’ai joué s’était blessé et a décidé de mettre à une carrière pleine de titres et de moments inoubliables. »

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Hoje tive uma notícia que me deixou triste e cabisbaixo, soube que o melhor central que alguma vez tive como colega de equipa se lesionou e assim decidiu dar o fim a uma carreira recheada de títulos e momentos inesquecíveis ! O velhinho como todos o conheciam no seio sportinguista teve a infelicidade de se lesionar e assim não acabar a carreira como tanto merecia. Foram dois anos e meio contigo, dois anos e meio de aprendizagem, dois anos e meio de eternas apostas nos treinos para ver quem fazia mais golos de livre, dois anos e meio a ver magia sair dos pés de um central, sim de um central. Aquele que normalmente se limita a defender pela posição, mas ele era mais do que isso. Era um central com qualidade de 10 e velocidade de um extremo! Tenho pena de não voltar a ver aqueles sprints de uma ponta do campo a outra, aquele passe no lateral e ser ele a passar nas costas com um sprint que só terminava na outra ponta do campo 😂 Triste por não poder estar no jogo de despedida que infelizmente esta lesão te tirou mas que espero que mais tarde tenhas a oportunidade de te despedir do relvado como mereces! Como falamos pessoalmente, fica o nosso jogo de golfe marcado e logo após isso um desafio de livres para acabarmos praticamente como começou 💪🏼 Obrigado pelas lágrimas na final da taça de Portugal que me demonstraram o que é ter amor ao jogo e que todas as conquistas contam com se fosse a primeira 😁 Aproveita a tua família, os jogos de golfe e sobretudo para recuperares! Um abraço velhinho 🙏🏼 @iamathieujeremy

Une publication partagée par Bruno Fernandes (@brunofernandes.10) le

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.