US

Jean-Louis Gasset, nouveau sélectionneur de la Côte d’Ivoire ?

par

Officiel signature Côte d'Ivoire

Jean-Louis Gasset, ex-entraîneur de Montpellier, Bordeaux et Saint-Etienne, est en pole pour devenir le nouveau sélectionneur de la Côte d’Ivoire, et ainsi succéder à Patrice Beaumelle.

Gasset, libre depuis son départ des Girondins

Le choix du nouveau sélectionneur national s’avère une décision très importante pour la Fédération ivoirienne de football, alors que la prochaine Coupe d’Afrique des nations sera organisée dans le pays.

Le président de la Fédération, Idriss Diallo, fraîchement élu, devrait faire appel à l’expérimenté Jean-Louis Gasset, selon L’Equipe. L’ancien adjoint de Laurent Blanc à Bordeaux (2007-2010), chez les Bleus (2010-2012) et au PSG (2013-2016), est libre depuis son départ des Girondins l’été dernier.

Remporter la CAN 2023 à domicile

Passé entraîneur principal à Montpellier (2017), Saint-Etienne (2017-2019) puis Bordeaux (2020-2021), il devrait être nommé ce vendredi. Rudi Garcia et Antoine Kombouaré, qui a finalement décidé de rester à Nantes, avait aussi été pressenti pour le poste. Gasset, âgé de 68 ans, pourrait avoir comme adjoint Emerse Faé, ex-international ivoirien (44 sélections), passé par Nantes et Nice. Coach prometteur, l’ancien Canari dirige actuellement la réserve de Clermont en N3.

Le passage de Patrice Beaumelle, à la tête des Eléphants depuis 2020, reste plus que contrasté avec une qualification manquée pour la Coupe du Monde 2022 au Qatar et une élimination dès les huitièmes de finale de la dernière CAN face à l’Egypte, futur finaliste de l’épreuve. L’objectif du ticket Gasset-Faé sera en tout cas clair : remporter la CAN 2023 à domicile.

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.