US

Coupe de France : Le Prince défiera le Roi

par

Coupe de France : Le Prince défiera le RoiCes mercredi et jeudi soir se tenaient les demi-finales de Coupe de France. Le PSG, tenant du titre, se déplaçait sur la pelouse de Montpellier quand Rumilly-Vallières (N2) recevait l’AS Monaco.

Paris a tremblé

Une semaine après leur élimination en Ligue des Champions et le match nul face à Rennes, le PSG se déplaçait sur la pelouse de la Mosson pour tenter de se qualifier pour la finale de Coupe de France et ainsi, sauver leur saison. De retour, Kylian Mbappé s’est immédiatement signalé. Le français a ouvert le score dès la 10ème minute. Dominateurs, les parisiens ne sont cependant pas parvenus à creuser l’écart avant la mi-temps. Si bien que sur leur première occasion, Montpellier égalisait grâce à une superbe frappe de Laborde.

En seconde période, Mbappé (encore) se jouait d’Hilton pour redonner l’avantage aux siens (50è). Comme en première période, Paris, ne parvenant pas à faire le break malgré leur domination, encaissait le but du 2 partout par Delort (83è).

Dans un match sans prolongations, c’est au terme d’une séance de tirs au but tendue que le PSG s’est qualifié pour sa 7ème finale de Coupe de France consécutive.

Monaco croque le petit Poucet

Ça ressemblait au match piège pour les monégasques et ça s’est rapidement confirmé. L’ASM, 3ème de Ligue 1, a concédé l’ouverture du score dès la 20ème minute. Cependant, 7 minutes plus tard, le malheureux Bozon offrait l’égalisation aux rouge et blanc après un but inscrit contre son camp. Quelques minutes plus tard, c’est le milieu de terrain espoir, Aurélien Tchouaméni, qui offrait l’avantage aux joueurs du Rocher, minant l’esprit des pensionnaires de N2. Sauvés par leur barre et seulement menés d’un but à la mi-temps, les joueurs de Rumilly pouvaient encore croire à l’exploit.

Malgré tout, Ben Yedder venait faire le break (55è) de son habituel petit piqué. Le GFA 38 aurait cependant pu profiter d’un penalty à la 65è alors qu’un joueur était accroché dans la surface de Monaco. Physiquement trop courts, les joueurs de quatrième échelon français ont ensuite encaissé deux autres buts par Fabregas et Golovin. Sans regrets, Rumilly-Vallières sort par la grande porte.

Au Stade de France mercredi soir, la finale s’annonce incertaine entre le tenant du titre et les prétendants à leur succession.

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.