FR

Zubizarreta « satisfait » de ses premiers mois à l’OM !

par

Dans un entretien accordé au quotidien provençal La Marseillaise, le directeur sportif de l’OM Andoni Zubizarreta est revenu sur le mercato d’hiver du club, et sur l’avenir à proche et moyen terme du club. Après 6 mois au club avec la nouvelle direction, il se montre plutôt satisfait du travail accompli.

Sur ses premiers mois à Marseille

Il semble être épanoui personnellement et professionnellement, avec une compréhension plus grande de l’environnement du club et de ses enjeux.

A Marseille, il faut prendre le temps de découvrir, il faut marcher beaucoup pour bien la connaître. Au niveau professionnel, je pense avoir mieux compris ce que représente l’OM. Son histoire, ses besoins, l’attente, pas seulement des supporters marseillais ou de la ville mais de tout le football français. Je sens qu’on est en train de franchir une nouvelle étape. On a quand même fait un mercato d’hiver intéressant, on va voir jusqu’où il va nous mener à la fin du championnat. Quand je suis arrivé au mois de novembre, l’idée n’était vraiment pas d’arriver jusqu’aux places européennes, mais je sais qu’à Marseille on ne peut pas dire ça. Quand je suis arrivé, l’OM était 13e, on est monté jusqu’à la 5e position, ça veut dire que ça a bien marché quand même !

Sur la comparaison avec le Barça

En visite à Barcelone la semaine passée, Zubizaretta rappelle que les deux clubs ne sont pas comparables d’un point de vue budgétaire et en termes de rayonnement dans le monde, mais qu’au final tout se joue au même endroit : sur le terrain.

On a vu dans quelle mesure on pouvait partager nos expériences. Même entre un grand club et un plus petit il y a quand même des similitudes. Le but était de faire connaissance. On a visité aussi le centre sportif, on a vu les idées qui sont actuellement mises en place comme le « Masia 360 » qui peut aussi être utile pour nous en terme de formation même si c’est un projet qui a mis 30 ans à se mettre en place. On oublie parfois le plus important dans le football, mais même un grand club comme le Barça se juge à la fin de ces 90 minutes. Le principal, il se joue sur le terrain. C’est aussi notre but ici, à notre niveau. Ce serait une erreur de prendre le modèle et de vouloir le retranscrire à Marseille. Tu peux prendre des idées et les apporter.

Sur le mercato hivernal de Marseille

« Zubi » explique les stratégies mises en place au cours de ce mercato, et se déclare satisfait du rendement des recrues.

Pour Rudi, les recrues hivernales lui offrent des possibilités tactiques un peu différentes. Je pense que ça a été un bon mercato .Chaque joueur a son histoire. Avec Sanson c’est un travail sur le présent et aussi le long terme. Sertic a eu la possibilité de partir de Bordeaux, un club où il a joué durant toute sa carrière, c’est une caractéristique différente, comme pour Evra. C’est celui avec qui on a le plus échangé. Sa première question a été : Tu pars de Barcelone, pourquoi venir à Marseille ? Ça a été une discussion de plus de deux heures et demi avec pizzas… [Payet], je le trouve de mieux en mieux. Il est en train de prendre ses responsabilités aussi dans l’équipe. Dans les coup-francs, les coups de pieds arrêtés mais aussi dans le jeu.

Sur le poste de gardien

Ancien gardien international espagnol, Zubizarreta a forcément un regard particulier sur ce poste. Un peu là par défaut suite au départ de Mandanda, Pelé donne satisfaction, avec 16 clean sheets cette saison. Ici, le directeur sportif semble plus flou, même s’il est conscient que le poste a changé depuis son époque.

Je dois vous avouer que je le connaissais très peu avant mon arrivée. D’après moi, il fait une très bonne saison en réalisant de nombreux arrêts décisifs. De plus, il a une très bonne connexion avec ses défenseurs, il a un bon jeu au pied et travaille énormément à l’entraînement. [Sur les rumeurs Casillas et Mandanda] Je ne fais pas de commentaire sur les joueurs sous contrat ailleurs. Si je dis non sur un nom, un autre nom va sortir. Vous savez mieux que moi comment cela se passe sur Internet, avec les réseaux sociaux… Que ce soit le gardien de but, l’attaquant ou l’ailier gauche, pour moi c’est pareil, j’y dédie la même énergie, avec l’idée de construire la meilleure équipe possible. Pourquoi je m’intéresserais plus au futur gardien de but qu’à l’attaquant ou à un défenseur ?

Sur le mercato d’été

Le directeur sportif marseillais est conscient de la possibilité de commettre des erreurs. Cependant, il compte construire un projet cohérent, comme le répète la direction marseillaise depuis son arrivée.

L’idée c’est de faire du bon travail, de trouver les bons joueurs au vu de nos possibilités. Il y aura peut-être des déceptions, on ne trouvera peut-être notre bonheur qu’au 2e ou au 3e choix, ça a été le cas parfois à Barcelone aussi… La première chose c’est de réfléchir à ce qui est possible de faire, de comprendre ce qu’est le milieu du foot, de prendre un peu de distance et aussi de laisser au joueur le temps de se développer. Ma vraie pression, c’est ça. Dans le scouting, on dit toujours qu’on travaille un peu comme dans le monde de la mode, il faut toujours anticiper et préparer la nouvelle collection.

Retrouvez toute l'actu mercato de Olympique de Marseille / OM

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.