US

Zinédine Zidane évoque sa nouvelle recrue et…Mbappé

par

Le Real est déjà actif pour le prochain mercato.

Zinédine Zidane évoque sa nouvelle recrue et…Mbappé

Après l’élimination en Ligue des Champions et la double défaite de suite dans les clasicos, la Casa Blanca a d’ores et déjà ratée sa saison et ne remportera pas de trophée.
Alors les Madrilènes s’activent déjà en coulisses pour attirer des grands noms tels que Eriksen, Hazard, Mbappé ou Neymar afin de retrouver les sommets. Interrogé en conférence de presse sur le jeune prodige français, Zinédine Zidane a botté en touche et veut se concentrer sur la fin de saison.

Non, je ne vais pas parler d’un joueur qui ne joue pas dans mon équipe. La saison est en jeu. Nous connaissons la qualité de Neymar et Mbappé, mais je ne pense qu’au match de demain. J’adorerais l’entraîner [Mbappé], comme tous les bons joueurs. Je n’ai rien demandé au président, ce n’est pas le moment de parler de ça.

L’exercice actuel n’est pas encore terminée que le mercato du Real Madrid en vue de l’été prochain a quand même déjà commencé.

Zinédine Zidane évoque sa nouvelle recrue et…Mbappé

Les Merengue ont ainsi annoncé leur première recrue en la personne d’Eder Militao, le défenseur du FC Porto hier. D’ailleurs ZZ est satisfait de ce coup réalisé très rapidement après son arrivée.

C’est un joueur que nous avons déjà fait signer, très fort, avec de l’avenir, jeune et c’est important. Il joue également latéral, mais son poste est celui de central. Nous verrons bien. Mais c’est pour la saison prochaine.

Le coach tricolore du Real va devoir s’y faire, les questions entourant le mercato estival du plus grand club du monde vont se poursuivre pendant de longues semaines.

Retrouvez toute l'actu mercato de Real Madrid

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.