US

Zidane a déjà son avis sur le futur vainqueur du Ballon d’Or

par

L’entraîneur du Real Madrid, bien lancé dans la course pour le titre en Liga et pour la finale de la Ligue des Champions, a donné son avis sur le prochain Ballon d’Or. Et ce n’est pas très étonnant.

Zizou vote Ronaldo

Auteur d’un triplé en demi-finale de la Ligue des Champions aller face à l’Atletico Madrid, CR7 a quasiment assuré la place de son club en finale.

Une performance qui semble avoir marqué son entraîneur qui s’est montré dithyrambique envers sa star. Il pense déjà que le Ballon d’Or 2017 est joué :

C’est mon avis. Le mérite lui revient. Comme il l’a déjà gagné à plusieurs reprises, je pense qu’il est proche de gagner le prochain.

Une saison à terminer

L’entraîneur français du Real Madrid semble aller un peu vite en besogne. La saison de son équipe est loin d’être terminée et pourrait tourner au fiasco.

Si les Madrilènes ne remportent ni la Ligue des Champions, ni la Liga, ils réaliseront une saison blanche de trophées. Chose inconcevable dans la capitale espagnole.

Avant de filer le trophée de Ballon d’Or à Cristiano Ronaldo, il faut donc confirmer la première place du club en Liga et ne pas se craquer en Ligue des Champions.

Des concurrents pas au niveau

Cette saison, les concurrents de Cristiano Ronaldo ne semblent pas être à un niveau de performance suffisant pour penser au titre de meilleur joueur du Monde.

A Barcelone, Neymar et Messi n’ont pas réussi à emmener leur club au sommet, si le Real gagne la Liga, il ne restera que la Copa del Rey pour les consoler.

De son côté, Griezmann n’a pas été aussi décisif qu’en 2016. Le seul qui peut se mêler à la course c’est Gianluigi Buffon. Rendez-vous en finale de Ligue des Champions pour l’affrontement ?

Retrouvez toute l'actu mercato de Real Madrid

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.