US

Voici pourquoi l’OM ne doit pas recruter Payet

par

Et si recruter Dimitri Payet n’était pas une si bonne idée pour l’Olympique de Marseille qui a fait du joueur une priorité ? On vous explique pourquoi l’OM ne doit pas aller le chercher.

Cher pour son âge

A quasiment 30 ans, payer une trentaine de millions d’euros pour un joueur qui ne fait pas partie des meilleurs mondiaux semble un peu cher.

Faire venir Dimitri Payet à Marseille, cela veut dire payer un gros transfert et surtout un salaire important pour la Ligue 1.

Au final, l’investissement se chiffrerait autour de 60 à 70 millions pour un rendu difficile à évaluer.

Trop irrégulier

Recruter Dimitri Payet ce n’est pas avoir l’assurance d’un joueur qui va sortir des saisons avec le même niveau de performance.

Parfois exceptionnel, l’international français connait également de longues périodes pendant lesquelles il n’est pas au niveau.

En 18 rencontres de Premier League cette saison, Payet a un bilan de 2 buts et 7 passes décisives. Ce qui parait peu pour un joueur providentiel.

La pression du Vélodrome

En voulant faire venir Dimitri Payet, les dirigeants de l’Olympique de Marseille semblent lâcher sous la pression populaire.

Le possible transfert du joueur de West Ham n’apparait pas comme un vrai choix sportif autour duquel il faut construire mais un moyen de se mettre les supporters dans la poche.

Le problème, c’est si Payet est mauvais après son arrivée à Marseille. Les dirigeants et les supporters risquent de le regretter.

Pas d’autres offres ?

On est toujours un peu septiques quand un joueur sensé avoir un grand talent ne reçoit d’offre que de la part d’un club français.

S’il était vraiment très efficace en Premier League, d’autres équipes de plus haut rangs auraient pu facilement faire une offre pour le joueur.

C’est peut-être l’attitude peu professionnelle de Payet en ce moment qui a repoussé les autres clubs ?

Retrouvez toute l'actu mercato de West Ham

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.