US

Vahid Halilhodzic rassure sur son avenir au FC Nantes

par

Il ne compte pas quitter le navire.

Vahid Halilhodzic rassure sur son avenir au FC Nantes
Le FC Nantes traverse une période plutôt agitée en ce moment, due notamment au départ d’Emiliano Sala, pas vraiment désiré par celui-ci et encore moins par son entraîneur.
La défaite hier dans le derby face à Angers n’a pas arrangée les choses, et semble avoir énervé coach Vahid, qui s’est même fendue d’une déclaration forte après la rencontre.

Si cela s’était passé comme ça dans d’autres clubs, je serai déjà parti.

De quoi songer à un départ pour le coach nantais ? En conférence de presse, il s’est toutefois assuré de mettre les choses au point et rassurer les supporters.

Les journalistes, vous me voyez partir. Mais j’aime ce club, donc je me bats pour celui-ci.

Une déclaration qui devrait rassurer. Ce qui semble également sûr, c’est que l’un de ses joueurs semble avoir perdu du crédit et la confiance de celui-ci : Matt Miazga.
Vahid Halilhodzic rassure sur son avenir au FC Nantes
De l’aveu d’Halilhodzic, le défenseur central américain est la cause de sa colère froide de la veille.

Le chantage dont je parlais hier, c’était à propos de Matt Miazga. Il m’a assuré qu’il avait mal au dos. Après examens, il n’y avait pourtant pas de problème… Il voulait juste quitter le club. Ce matin, Matt Miazga était en Angleterre, à Chelsea (le joueur appartient au club, ndlr). Ces choses-là me gênent mais il faut faire avec, même si ça m’a beaucoup déçu.

Malgré cet imbroglio, « Coach Vahid » a de la suite dans les idées pour son effectif.

On va intégrer plusieurs jeunes. À voir s’ils seront prêts. C’est facile de promouvoir les jeunes du centre, mais sont-ils vraiment prêts pour ce niveau ?

La réponse devrait être apportée dans les prochaines semaines, où le 15ème du championnat affrontera, en février, l’ASSE, Caen, Nîmes, Monaco et Bordeaux.

Retrouvez toute l'actu mercato de FC Nantes

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.