FR

Un Classico très classique

par

Un Classico très classiqueOn ne s’attendait pas à grand chose mais on a tout de même été déçus. Dans un Classique qui a vu le Paris Saint-Germain s’imposer 2 buts à 0, l’OM est resté fidèle à ce qu’il propose depuis quelques semaines : inoffensif. 

9 minutes pour plier le match

Un corner dégagé, une projection vers l’avant et un Mbappé lancé : une transition supersonique aura suffit aux parisiens pour ouvrir le score et, dès la 9ème minute, retirer tout l’intérêt de ce match. Dès lors, on n’a jamais eu l’impression que les Marseillais étaient en mesure de revenir dans ce match. Malgré quelques vaines tentatives, les olympiens ne se sont jamais montrés assez  dangereux pour inquiéter Sergio Rico. Malgré quelques tentatives (17è, 23è), les hommes de Nasser Larguet se sont une nouvelle fois inclinés à la 24è minute sur un duel remporté par Icardi, prenant le meilleur sur Alvaro Gonzalez. Dès lors et sans montrer grand chose dans le jeu, Paris a géré. Et peut être même un peu trop.

A quelques jours du match face au FC Barcelone en Ligue des Champions, on peut se demander si les parisiens n’auraient pas pu (et du) prendre encore plus de confiance et écraser le rival de toujours ? Il n’en reste pas moins que ce 100è affrontement entre les deux clubs a déçu, tant sur le jeu que sur la tension qui, ne nous le cachons pas, était attendue.

Trois nouveaux blessés et des incertitudes

Sorti dès la 11è minute, Angel Di Maria a ressenti des douleurs à la cuisse qui lui vaudront des examens approfondis dans la journée. Marco Verratti, victime d’un gros coup de Payet, inquiète également. Enfin, c’est l’argentin Icardi, second buteur du match, qui subira des examens ce lundi après un choc avec Steve Mandanda. Inquiétude donc pour les parisiens qui se déplaceront sur la pelouse du Camp Nou dans un peu plus d’une semaine.

Retrouvez toute l'actu mercato de Paris Saint-Germain / PSG

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.