MD

UEFA Nations League : les raisons de croire à un succès des Bleus

par

On a déjà hâte de retrouver les Bleus sur les pelouses. L’Equipe de France fait son grand retour avec la Ligue des Nations dès ce samedi. Dans la même poule que le Portugal, la Croatie et la Suède, l’équipe de Didier Deschamps a de quoi espérer aller très loin dans cette compétition. Et pourquoi pas ne pas envisager un nouveau trophée pour la bande à Hugo Lloris ?


Un effectif de très haut niveau

Sur le papier, ils ne sont pas nombreux ceux à pouvoir se targuer d’avoir un effectif aussi impressionnant que l’Equipe de France. Ayant pourtant composé avec les absences de Paul Pogba, Houssem Aouar ou Ousmane Dembélé, Didier Deschamps garde tout de même un effectif de très grande qualité. Sans oublier les nombreux joueurs laissés sur le carreau, tels qu’Alexandre Lacazette, Kingsley Coman, Karim Benzema ou encore Aymeric Laporte.

Pour une compétition se déroulant sur plusieurs mois, c’est un avantage considérable pour les Bleus. Malgré les pépins physiques ou une perte de confiance, le sélectionneur tricolore aura toujours de quoi s’appuyer sur l’un des meilleurs effectifs d’Europe. Possédant l’un des viviers les plus importants de la planète, cela pourrait encore être le cas durant de longues années.

Une expérience acquise ces dernières années

C’est une compétition qui s’annonce très relevée. Pour ces phases de poules, la France ne visera rien d’autre que la première place, devant la Suède, la Croatie et le Portugal. Un groupe très loin d’être simple pour les joueurs tricolores. Sans oublier qu’en cas de Final Four, les Bleus retrouveraient les trois premiers des autres poules, dont l’Allemagne, l’Espagne, l’Italie, les Pays-Bas, l’Angleterre ou la Belgique pourraient faire partie.

Mais l’Equipe de France a su acquérir une expérience dans ce genre de rendez-vous. Malgré un effectif très jeune, la plupart des Bleus ont remporté la Coupe du Monde 2018. De plus, ils évoluent quasiment tous dans les meilleurs clubs européens. Une situation qui permet aux cadres de Didier Deschamps de disputer des compétitions continentales chaque saison.

Difficile donc d’imaginer les Bleus trembler à l’approche de l’événement. Bien au contraire ! Avec ces matches de très haut niveau, on devrait retrouver l’état d’esprit que l’on a connu en 2018, lors du titre mondial.

Une envie de se reprendre après l’échec de la dernière édition

La France doit encore avoir un goût amer de la première édition de l’UEFA Nations League. Au sein d’une poule à trois, composée des Pays-Bas et de l’Allemagne, le récent champion du monde semblait bien parti pour rejoindre le Final Four. Mais une défaite aux Pays-Bas (2-0) a contraint les Bleus de terminer à la deuxième place, à égalité de points avec le leader.

Une situation qui doit encore rester en travers de la gorge de la majeure partie des joueurs tricolores. Nul doute qu’ils auront l’ambition de remettre les pendules à l’heure dans les semaines à venir. Avec un Didier Deschamps qui parvient à trouver les mots, la France aura, une nouvelle fois, la capacité de bousculer n’importe quelle sélection durant cette compétition, tout en faisant le plein de confiance en vue de l’Euro 2020.

 

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.