US

Tranquille, Ribéry renaît de ses cendres

par

On le pensait diminué, voire même un peu hors course. Mais en 2016/2017, Franck Ribéry semble retrouver un nouveau souffle. Et ça marche bien pour lui !

Merci Carlo Ancelotti

Si Franck Ribéry était un peu moins en vue ces deux dernières saisons, c’est en grande partie à cause de son ancien entraîneur : Pep Guardiola.

L’ambiance entre les deux hommes n’était pas optimale et Ribéry ne s’en cachait pas. Du coup, le Français s’est très souvent retrouvé sur le banc de touche.

Cette saison, c’est Carlo Ancelotti qui est arrivé pour prendre les commandes de l’équipe. Et Francky a su gagner sa place au sein du 11 bavarois.

Des stats en progression

Même s’il n’est pas revenu à son meilleur niveau, Franck Ribéry a des statistiques cette saison qui ressemblent un peu plus à sa stature.

Auteur de quatre buts en 18 rencontres de Bundesliga, il s’est surtout distingué pour ses neuf passes décisives dans le même temps.

Ses 15 passes décisives et 4 réalisations, toutes compétitions confondues, le placent dans le top 10 des joueurs les plus efficaces d’Europe. De quoi avoir de l’espoir pour l’ancien international français.

Quel avenir ?

L’ancien marseillais a 34 ans et sa fin de carrière semble assez proche. Son contrat au Bayern Munich court jusqu’en 2018 et ça pourrait bien être le dernier.

Le vice-champion du Monde 2006 pourrait également choisir de se faire une ou deux saisons de pré-retraite dans un club exotique pour profiter des ses dernières années de professionnel.

Dans tous les cas, Francky aura marqué de son empreinte le club bavarois. Et ils ne sont pas très nombreux à pouvoir le revendiquer.

Retrouvez toute l'actu mercato de Bayern Munich

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.