FR

Toulouse : le club bientôt racheté !

par

Le club de Toulouse devrait rapidement être cédé par Olivier Sadran.

Toulouse : le club bientôt racheté !

Annoncé depuis plusieurs semaines, le Toulouse Football Club devrait bel et bien changer de propriétaire dans les prochains jours.

En effet, dans un communiqué, le club de la Villa Rose a indiqué ce jeudi que des négociations étaient en cours avec l’entreprise de Redbird Capital Partners pour la cession du club à 85%. Une bonne opportunité pour le club, selon le président Olivier Sadran.

« Je suis convaincu que RedBird Capital Partners dispose des compétences et des ressources nécessaires pour permettre au Toulouse Football Club de revenir dans l’élite du football français tout en respectant nos valeurs de citoyenneté et d’implication dans le tissu économique local. J’ai à coeur de conserver une participation minoritaire, car je suis toulousain de naissance et à ce titre je me sens responsable du Toulouse Football Club qui pourra toujours compter sur ma passion et mon soutien ».

Les futurs acquéreurs ont également confirmé, par la voix de leur PDG, Gerry Cardinale, le futur rachat du Téfécé.

« Nous confirmons être en négociations exclusives avec Olivier Sadran en vue d’une acquisition majoritaire du Toulouse Football Club. RedBird a vingt ans d’expérience en matière de partenariat avec des équipes et des ligues sportives emblématiques pour créer des entreprises de sport et de divertissement très performantes. Nous sommes impatients de finaliser notre partenariat avec Olivier et de positionner le Toulouse FC sur la voie du succès à l’avenir.»

Le club a terminé la saison à la dernière place de Ligue 1.

Retrouvez toute l'actu mercato de Toulouse FC / TFC

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.