« Jouer comporte des risques : endettement, dépendance... Appelez le 09-74-75-13-13 (appel non surtaxé). »

Tottenham-Ajax : Erik ten Hag répond sèchement à Mauricio Pochettino

Ça se chauffe avant la demi-finale.

Tottenham-Ajax : Erik ten Hag répond sèchement à Mauricio Pochettino

En conférence de presse, avant la demi-finale aller de la Ligue des Champions, les deux entraîneurs ont lancé les hostilités avant de se retrouver ce soir au Tottenham Hotspur Stadium.
C’est Mauricio Pochettino qui a été le premier à s’illustrer. L’entraîneur des Spurs a pesté contre le traitement de faveur accordé à l’Ajax Amsterdam avant cette demi-fianle.
Tottenham a joué deux rencontres la semaine dernière alors que les Amstellodamois ont pu se reposer ce week-end grâce à un changement dans le calendrier. Le coach argentin a même parlé d’injustice devant les médias hier.

Tottenham-Ajax : Erik ten Hag répond sèchement à Mauricio Pochettino

Il n’en a pas fallu plus pour qu’un journaliste questionne son homologue Erik ten Hag lorsque ce dernier faisait face aux caméras.
« Je n’y suis pour rien. Mais injuste ? Et quand on voit que Tottenham touche 200 millions de droits TV et nous à peine dix millions, ce n’est pas injuste ? » a répondu sèchement le technicien néerlandais qui n’a semble-t-il pas aimé les propos de Pochettino.
Les Ajacides sont désormais prêts à en découdre et lancent déjà cette rencontre de Ligue des Champions avant l’heure.
« Nous sommes en pleine forme, nous avons de la fraîcheur, et nous avons envie de gagner » rappel Erik ten Hag qui connait la clé lors de ce premier acte. « Pour nous, tout a commencé comme ça, l’été dernier. On est allé au Standard de Liège (2-2, 3-0, au 3e tour préliminaire), on a marqué deux buts et c’est essentiel. Ici, il faudra marquer » déclare l’entraîneur de 49 ans.

Tottenham-Ajax : Erik ten Hag répond sèchement à Mauricio Pochettino

Même discours ambitieux pour son milieu de terrain Donny van de Beek qui ne veut pas s’arrêter aux portes de la finale : « C’est une demi-finale, et il faut la savourer. Et en même temps, il ne faut pas trop la savourer, parce qu’on veut plus encore… » confie le joueur de 22 ans qui a marqué face à la Juventus en quart de finale.
L’Ajax Amsterdam n’est pas seulement insousciante, elle est aussi ambitieuse et c’est cette ambition qui la portera ce soir.

par :

Tombé dans la grande marmite du football en 2006, je souhaite partager ma passion magique pour le ballon rond à travers mes écrits.