US

Le Top 10 des pétages de plomb dans l’histoire récente du foot !

par

Du high kick (coup de pied circulaire à la tête) réussit de d’Eric Cantona il y a 22 ans à celui complètement foiré de Tonton Pat sur ses propres supporters hier soir, les pétages de plomb dans le foot ont été nombreux que ce soit sur ou en dehors des terrains.

Petit florilège des meilleurs d’entre eux…

10) Canto, le high kick réussit sur un supporter adverse

« King Eric » n’était pas enfant de cœur sur le terrain (il ne l’était pas non plus dans la vie de tous les jours). En témoigne son légendaire high kick sur un supporter de Crystal Palace en 1995, alors qu’il porte les couleurs de Manchester United. Tout le monde s’en souvient encore. Même Patrice Evra apparemment.

9) Zidane : fallait pas insulter sa mère

Aussi douloureux que cela puisse être, il faut reconnaître que cette perte de sang froid de notre Zizou national en finale de la Coupe du Monde 2006 fait partie des plus lourdes en termes de conséquences … Parfois, les coups de sang sont provoqués par des joueurs adverses également, et il peut être compliqué de se retenir. Faut dire que Materazzi l’avait bien cherché. On t’aime Zizou.

8) Pépé fait un strike

Coupable d’une faute dans la surface sur Casquero, le défenseur du Real Madrid, Pepe, s’est ensuite déchaîné sur le pauvre attaquant de Getafe en lui donnant plusieurs coups de pied alors qu’il était à terre. Pour ne rien arranger, il a ensuite donné un coup de poing à un autre joueur de Getafe avant de sortir, poussé hors du terrain par ses co-équipiers.

Je me sens très mal, c’est un moment difficile pour moi, ça ne m’était jamais arrivé dans ma carrière et je demande pardon à Casquero […]

Fallait y penser avant.

7) Luis Suarez a les dents longues (x3)

Luis Suarez est un immense attaquant. Le problème c’est que parfois il croque la vie un peu trop à pleines dents.  On choisira ici la tristement légendaire morsure de ce dernier à l’égard du défenseur italien Chiellini durant la dernière Coupe du Monde, sans oublier sa morsure sur le serbe Branislav Ivanovic ou encore celle du temps où il jouait aux Pays Bas avec l’Ajax Amsterdam.

6) Nigel De Jong dans la douceur

Une action qui parle d’elle même et suffit à comprendre que De Jong n’est en fait qu’un grand fan de Cantona : sauf que celui-ci a décidé de le faire en finale de Coup du Monde, sur un joueur aussi légendaire que fair play, Xabi Alonso. L’exploit du monsieur c’est qu’il ne prend qu’un carton jaune. Hatem Ben Arfa aime ça. Le boucher.

5) Mourinho, le doigt dans l’oeil

Énième Classico tendu sous l’ère Mourinho avec une défaite des madrilènes (3-2) dans le match retour Super Coupe d’Espagne. Frustré, José Mourinho trouve le moyen de mettre son doigt dans l’oeil de l’adjoint de Pep Guardiola, Tito Vilannova.

Pepe et Marcelo ont fait un grand match. L’arbitre sanctionne ce qu’il croit bon de sanctionner […]

Concernant Pipo Vilanova ou quel que soit son nom, je n’ai rien à cacher, les caméras ont tout vu. J’ai été élevé pour jouer comme un homme et ne pas tomber au moindre contact […]

La grande classe du Mou.

4) Brandao se paye le nez de Motta

À défaut d’avoir glané de nombreux titres, l’attaquant brésilien peut se targuer d’avoir l’un des plus beaux palmarès de pétages de câble du football, et accessoirement une énorme base de haters. Son coup de tête en plein dans la face de Thiago Motta à la suite duquel il s’enfuit en courant lui a valu de nombreuses moqueries. Et une lourde suspension.

3) Teofilo Gutierrez pointe un gun sur ses coéquipiers

Classique du championnat argentin : le Racing d’Avellaneda affronte Independiente. Après avoir fait mumuse avec Milito et ouvert le score, l’attaquant colombien du Racing, Teofilo Gutierrez,  laisse son cerveau de côté, provoque l’arbitre et prend son rouge, laissant ses compagnons à 9.

Après le match (finalement perdu 4-1), dans le vestiaire, le capitaine Saja vient lui faire la leçon, et Teo réagit en le menaçant lui et ses coéquipiers avec un gun de paintball. Un must.

2) Jourdren et le ballon dans la tribune

Geoffrey Jourdren, débarqué à Nancy cet été après onze ans passés à Montpellier, a encore fait parler de lui pour le compte de la cinquième journée de Ligue 2 puisqu’il a directement provoqué un envahissement de terrain après avoir tiré sur le kop brestois.

Coutumier des coups de sang, le portier lorrain a véritablement pété les plombs après le coup de sifflet final en envoyant une praline dans la tribune qui se situait juste derrière lui.

Plusieurs supporters se sont alors empressés de sortir des gradins et sont rentrés sur le terrain pour en découdre avec le gardien qui a dû être escorté vers le vestiaire par quelques coéquipiers. Au passage, l’arbitre lui a infligé un carton rouge. Continue comme ça Geoffrey.

1) Tonton Pat, le high kick manqué sur ses propres supporters

Cette fois, Patrice Évra est définitivement en roue libre et un peu plus dans l’histoire : jeudi soir, l’ancien international français est devenu le premier joueur de l’histoire de la Ligue Europa à se faire expulser avant le coup d’envoi. La raison ? Un high kick qui ferait saliver les concepteurs de Street Fighter (ou pas), frôle la tête d’un supporter marseillais présent à Guimarães.

Pour Tonton Pat, la boucle semble bouclé. Mais peu importe après tout. He loves this game.

Retrouvez toute l'actu mercato de Olympique de Marseille / OM

Rennes
Paris Saint-Germain
Les cotes peuvent changer. Dernière mise à jour 9 mai 2021 20 h 56 min.

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.