Top 10 : Les footballeurs qui ne retiennent pas leurs larmes

Le football procure des émotions intenses, parfois trop. Entre éliminations, victoires et récompenses, voici les 10 cœurs d’artichaut qui n’ont pas su retenir leurs larmes.

10. Iker Casillas

Le 24 mai 2014, en finale de Ligue des Champions, l’Atletico Madrid ouvre le score sur une sortie catastrophique du gardien espagnol. Le Real est mené jusqu’à la 93ème minute et l’égalisation de Sergio Ramos. En prolongations, Bale, Marcelo et Ronaldo s’occupent de parachever le succès pendant que leur gardien laisse sortir la pression.

larmes casillas iker

9. Mario Balotelli

Humilié en finale de l’Euro 2012 (4-0) par une sélection espagnole qui marche sur l’eau, Super Mario n’a pu faire autrement que de laisser échapper quelques larmes à l’issue de la rencontre.

 

mario-balotelli larmes

8. David Beckham

Lors du dernier match de sa carrière (PSG – Brest / mai 2013), le Spice Boy est remplacé à la 82ème minute. Le Parc des Princes lui accorde la superbe ovation qu’il mérite. Un câlin à Tiéné, un autre à Areola et l’Anglais craque devant tant d’amour.

 

7. Thiago Silva

A l’été 2014, lors des 1/8 de finale de la Coupe du Monde, le Brésil et le Chili s’affrontent lors d’une séance de tirs au but. La Seleção, chez elle, est aux portes d’une élimination prématurée. Avant le dénouement final, le défenseur parisien s’isole et craque. Le lendemain, il déclare « Je suis un émotif, je m’émeus facilement. C’est naturel, l’émotion chez l’être humain. »

Dunga lui fait encore payer…

thiago silva larmes

6. Basile Boli

Finale de Ligue des Champions 1991. Ce soir là, l’Olympique de Marseille affronte l’Etoile Rouge de Belgrade. Au terme d’un match indécis, les deux équipes doivent se départager aux tirs au but. L’OM perd la série 5-3. Le défenseur olympien est inconsolable. 

Deux ans plus tard, c’est le Milan AC qui subit sa vengeance…

basile boli larmes

5. Sofiane Feghouli

En 1/8 de finale de la dernière Coupe du Monde, les Fennecs affrontent l’Allemagne, futur vainqueur de la compétition. Au terme d’un match épique, les Algériens sont éliminés. Auteur d’une excellente compétition, le meilleur joueur algérien du tournoi fond en larmes de « peur de ne plus rejouer de Coupe du Monde. »

feghouli-larme

4. Antoine Griezmann

Toujours en 2014 et toujours face à l’Allemagne. Les Bleus s’inclinent sur le plus petit des scores. Sans être particulièrement dominés mais sans être réellement dangereux, les Français sont éliminés. Dans la déception générale, Griezmann est le plus expressif.

AntoineGriezmann-larmes

3. André Ayew

A l’issue du temps réglementaire de la finale de la CAN 2015, la Côte d’Ivoire et le Ghana se tiennent en échec 0-0. Débute alors une séance de tirs au but invraisemblable (9 t-a-b à 8) où Copa Barry, le gardien ivoirien, enfilera le costume de bourreau.

C’en est trop pour l’aîné des frères Ayew, même Hervé Renard ne parvient pas à le consoler.

2. Jordan Ayew

Après des premières larmes à Rennes en 2011, le cadet des frères Ayew les a de nouveau laissées couler en 2014. En prêt au FC Sochaux, le Ghanéen pense entrevoir la lumière du maintien après une victoire sur Nantes 1-0. Dépassé par ses émotions, l’attaquant doubiste ne se retient pas lors de l’interview d’après match.

jordan ayew larmes

1. Cristiano Ronaldo

En 2013, le Portugais obtient son deuxième Ballon d’Or. Cinq ans après le premier, CR7 ne se maîtrise plus lors de son discours de remerciements et se laisse gagner par quelques larmes.

Humain finalement…

cristiano-ronaldo larmes

 

Vont-elles pleurer à la prochaine cérémonie ?
femmes nominés ballon d'or


Cette news Paris Saint-Germain / PSG t'a plu ? Abonne-toi à notre newsletter
A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+18Pariez responsablePlay safe