US

Sikora veut faire jouer à fond la concurrence !

par

Le RC Lens tentera de continuer sa marche en avant sur la pelouse de Bourg-en-Bresse vendredi pour le compte de la 11e journée de L2 (20h). Les Sang et Or sont actuellement 18e de Ligue 2 à 5 points du premier non relégable, Sochaux.

Interrogé sur ses choix en conférence de presse, Éric Sikora a tenu à mettre les choses au point sur certaines recrues arrivées en Artois pendant le mercato estival et qui ont pour l’instant un temps de jeu assez limité.

S’il est pleinement satisfait de son effectif, il souhaite faire jouer la concurrence pour tirer son effectif vers le haut. Cette règle fonctionne aussi pour les recrues. Extraits…

On a l’avantage d’avoir des joueurs pour changer de schéma en match sans faire de remplacement. Je suis content de ce qu’apportent les dernières recrues même s’il faut du temps […]

Tasoulis et Lendric sont blessés en ce moment. Je n’ai rien contre ces joueurs ou encore Dankler. Aujourd’hui Dankler, il joue alors que j’aurais pu mettre un jeune. Il y a de la concurrence […]

Il y a aussi Lemos. Je choisis les meilleurs, ça n’a rien à voir avec le fait qu’ils soient arrivés avant moi […]

Cvetinovic forfait, Chantôme encore un peu juste 

S’agissant du groupe qu’il a à sa disposition pour le match face à Bourg-en-Bresse, le coach lensois se pose encore quelques questions…

On a récupéré Bellegarde et Fortuné. Chantôme nous a rejoint aujourd’hui mais il faut faire encore attention […]

Dusan Cvetinovic est encore aux soins et devrait reprendre l’entraînement la semaine prochaine […]

Pendant la trêve, on a pu travailler avec un groupe de 16-18 joueurs malgré les sélectionnés avec des jeunes de CFA qui méritaient. On a essayé de bosser sur nos problèmes d’efficacité […]

Retrouvez toute l'actu mercato de RC Lens

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.