« Jouer comporte des risques : endettement, dépendance... Appelez le 09-74-75-13-13 (appel non surtaxé). »

Rudi Garcia évoque la saison de l’OL

L’entraîneur de l’Olympique Lyonnais dresse le bilan du début de saison.

Rudi Garcia évoque la saison de l’OL

Au vu de l’exercice 2019/2020 de l’Olympique Lyonnais, on ne peut pas vraiment dire que le club joue sa saison mercredi en Ligue des Champions. Tout d’abord parce que l’un des deux clubs français engagé dans la compétition avec le PSG reste outsider face à la Juventus, et plus globalement sur cette édition. Ensuite, la qualification pour une Coupe européenne et une victoire dans l’une des Coupes sont à priori les priorités.

En championnat, les hommes de Rudi Garcia pointent à la 7ème place, à égalité de points avec le Stade de Reims, le Montpellier Hérault, l’OGC Nice et le FC Nantes. Surtout, l’Olympique Lyonnais est à huit points du LOSC et de sa quatrième place européenne.

Dans les colonnes de France Football, le coach de l’Olympique Lyonnais s’est insurgé contre la situation actuelle de son club.

« Ce n’est pas acceptable. Ce classement n’est pas en rapport avec les ambitions du club. Quand on a un tel retard, on ne peut revenir qu’avec de la constance et de la régularité. Les joueurs le savent. Mais il ne faut plus traîner en route. Des grosses échéances nous attendent avec deux confrontations contre la Juventus et deux contre Paris qui vont réclamer de l’énergie. C’est l’équation qu’on va devoir résoudre. »

Pour ce faire, l’entraîneur de 56 ans compte bien jouer sa carte à fond dans toutes les compétitions. L’ancien coach de l’OM a notamment dressé un parallèle avec son ancien équipe pour illustrer l’objectif et la mentalité à avoir.

« La seule chose à faire, c’est de tout jouer à fond. L’année où on va en finale de la Ligue Europa avec l’OM (2018, perdue 3-0 contre l’Atletico Madrid), on avait tout joué à fond. »

Si la direction de l’OL n’a pas pu totalement satisfaire son coach qui souhaitait un renfort en défense centrale, elle lui a tout de même permis de compter sur deux milieux de terrain supplémentaires : Bruno Guimaraes et Camilo. Le premier cité a d’ailleurs joué l’intégralité lors de la victoire contre le FC Metz. A voir si ces recrues seront suffisantes pour atteindre les objectifs fixés.

par :

Tombé dans la grande marmite du football en 2006, je souhaite partager ma passion magique pour le ballon rond à travers mes écrits.

Retrouvez toute l'actu mercato de Olympique Lyonnais / OL