FR

Résultats Ballon d’or 2020 annulé : les jurés auraient choisi Robert Lewandowski !

par

Résultats Ballon d’or 2020 annulé : les jurés auraient choisi Robert Lewandowski !Pour les amoureux du ballon d’Or « France Football », le dernier mois de l’année rime avec trophée. la promotion 2020 aurait dû être un peu différente par rapport à ce que l’on voit presque chaque année depuis maintenant 12 ans. L’hégémonie de Ronaldo et Messi aura dû vaciller une nouvelle fois, après le succès de Modric en 2018. Pourquoi ? Car selon les jurés du Ballon d’Or 2020, tous interrogés sur le vote qu’ils auraient dû effectuer, le polonais Robert Lewandowski aurait été consacré .

Annulation anticipée du Ballon d’Or et frustration polonaise

France Football dit non

France Football avait très tôt annoncé l’annulation de cette édition, une première depuis 1956, dans un communiqué de presse où l’on pouvait retenir les arguments suivants :

« Du point de vue sportif, deux mois (janvier et février), sur les onze généralement nécessaires pour se faire une opinion et décider qui doit soulever les trophées, représentent bien trop peu pour jauger et juger; sans oublier que les autres matches se sont disputés – ou se joueront – dans des conditions inhabituelles (à huis clos, avec cinq remplaçants, la finale 8 de la Ligue des champions disputée en un seul match) » ainsi que « tous les prétendants ne seront pas dans le même bateau, certains ayant vu leur saison écourtée. Par conséquent, comment pouvons-nous établir une comparaison équitable? Pour éviter des calculs et des projections trop compliqués, nous avons choisi la moins mauvaise des options »

Cette déclaration n’avait pas manqué d’alimenter les rumeurs autour des faibles arguments qui plaidaient en faveur des deux tenors portugais et argentin.

L’attente Polonaise

Jamais, la Pologne n’a connu de lauréat. Deux fois, un joueur s’est classé troisième. C’était en 1974 et 1986. Kazimierz Deyna d’abord, en 1974, avait terminé derrière Johan Cruyff et Franz Beckenbauer, puis Zbigniew Boniek ensuite, en 1986, avait terminé derrière Alain Giresse (2nd) et Paolo Rossi (1er).

En 2015, Robert Lewandowski avait terminé 4ème, cela devait être partie remise. Mais nous connaissons la suite..

Pourtant cette année, le Polonais a tout a tout gagné et est même devenu le meilleur joueur de l’UEFA,. Il devrait aussi devenir le 17 décembre prochain, le meilleur joueur FIFA The Best. Aux yeux de nombreux observateurs, le polonais méritait le titre.

Résultats et votes des jurés du Ballon d’Or 2020

Pour en avoir le coeur net, notre confrère polonais goal.pl a décidé de contacter l’ensemble des journalistes et rédacteurs en chef des institutions médias officielles qui devaient voter (168). 130 ont été contactés. Sur ces 130, 40 ont répondu favorablement pour livrer leur vote s’ils avaient dû le faire. Le constat est assez clair. « Lewy » aurait dû soulever le trophée.

Kévin De Bruyne, qui excelle d’année en année a livré une prestation XXL encore sur la période 2019/2020. Il se classe second du classement au Ballon d’Or.

Ronaldo, troisième, aurait semble t-il aussi damé le pion à son plus célèbre concurrent, Lionel Messi.

A raison de 5 points pour le premier jusqu’à 1 point pour le cinquième de chaque vote, voici le tableau du classement non-officiel du ballon d’or 2020.

PlaceJoueursPoints
🏆Robert Lewandowski197
2Kevin De Bruyne68
3Cristiano Ronaldo53
4Lionel Messi45
5Mauel Neuer43
6Sadio Mane37
7Neymar20
8Kylian Mbappe17
Joshua Kimmich
9Serge Gnabry15
10Karim Benzema13
Erling Haaland
11Sergio Ramos12
12Mohamed Salah11
Thomas Mueller
13Virgil van Dijk10
14Thiago Alcantara3
Angel Di Maria
Zlatan Ibrahimović
15Bruno Fernandes2
Ciro Immobile
16Marquinhos1
Alisson Becker

Les votes des jurés

Rasim Movsumzadeh (Azerbaïdjan, « Sportsman Magazine »)

1. Robert Lewandowski (Pologne/Bayern Munich)
2. Manuel Neuer (Allemagne/Bayern Munich)
3. Serge Gnabry (Allemagne/Bayern Munich)
4. Sadio Mane (Sénégal/Liverpool FC)
5. Erling Haaland (Norvège/Borussia Dortmund)

Earl Basden (Bermudes, « Islandstats »)

1. Robert Lewandowski (Pologne/Bayern Munich)
2. Cristiano Ronaldo (Portugal/Juventus FC)
3. Neymar (Brésil/Paris Saint-Germain)
4. Karim Benzema (France/Real Madrid)
5. Lionel Messi (Argentine/FC Barcelona)

Siergiej Nikolajew (Bielorussie, « Pressball »)

1. Robert Lewandowski (Pologne/Bayern Munich)
2. Erling Haaland (Norvège/Borussia Dortmund)
3. Kylian Mbappe (France/Paris Saint-Germain)
4. Kevin De Bruyne (Belgique/Manchester City)
5. Lionel Messi (Argentine/FC Barcelona)

Faruk Zemetica (Bosnie-Herzégovine, « n1info.com » – w tym roku miał być jurorem z BiH)

1. Robert Lewandowski (Pologne/Bayern Munich)
2. Manuel Neuer (Allemagne/Bayern Munich)
3. Cristiano Ronaldo (Portugal/Juventus FC)
4. Neymar (Brésil/Paris Saint-Germain)
5. Kevin De Bruyne (Belgique/Manchester City)

Stanislav Hrabe (Tchéquie, « Ruik Football »)

1. Robert Lewandowski (Pologne/Bayern Munich)
2. Kylian Mbappe (France/Paris Saint-Germain)
3. Kevin De Bruyne (Belgique/Manchester City)
4. Manuel Neuer (Allemagne/Bayern Munich)
5. Neymar (Brésil/Paris Saint-Germain)

Aet Suvari (Estonie, « ETV »)

1. Serge Gnabry (Allemagne/Bayern Munich)
2. Robert Lewandowski (Pologne/Bayern Munich)
3. Sadio Mane (Sénégal/Liverpool FC)
4. Mohamed Salah (Egypte/Liverpool FC)
5. Erling Haaland (Norvège/Borussia Dortmund)

Momodou Bah (Gambie, Freelance)

1. Robert Lewandowski (Pologne/Bayern Munich)
2. Kevin De Bruyne (Belgique/Manchester City)
3. Sadio Mane (Sénégal/Liverpool FC)
4. Manuel Neuer (Allemagne/Bayern Munich)
5. Cristiano Ronaldo (Portugal/Juventus FC)

Michael Oti Adjei (Ghana, Freelance)

1. Robert Lewandowski (Pologne/Bayern Munich)
2. Cristiano Ronaldo (Portugal/Juventus FC)
3. Kevin De Bruyne (Belgique/Manchester City)
4. Lionel Messi (Argentine/FC Barcelona)
5. Sergio Ramos (Espagne/Real Madrid)

Manos Staramopoulos (Grèce, « Dimokratia »)

1. Robert Lewandowski (Pologne/Bayern Munich)
2. Manuel Neuer (Allemagne/Bayern Munich)
3. Angel Di Maria (Argentine/Paris Saint-Germain)
4. Joshua Kimmich (Allemagne/Bayern Munich)
5. Neymar (France/Paris Saint-Germain)

Francisco Aguilar Chang (Guatemala, « Antorcha Deportiva »)

1. Robert Lewandowski (Pologne/Bayern Munich)
2. Manuel Neuer (Allemagne/Bayern Munich)
3. Thomas Mueller (Allemagne/Bayern Munich)
4. Kylian Mbappe (France/Paris Saint-Germain)
5. Erling Haaland (Norvège/Borussia Dortmund)

Siamak Rahmani (Iran, « Sharvand Weekly »)

1. Robert Lewandowski (Pologne/Bayern Munich)
2. Sadio Mane (Sénégal/Liverpool FC)
3. Zlatan Ibrahimović (Suède/AC Milan)
4. Manuel Neuer (Allemagne/Bayern Munich)
5. Cristiano Ronaldo (Portugal/Juventus FC)

Vidir Sigurdsson (Islande, « Morgunbladid »)

1. Robert Lewandowski (Pologne/Bayern Munich)
2. Kevin De Bruyne (Belgique/Manchester City)
3. Lionel Messi (Argentine/FC Barcelona)
4. Kylian Mbappe (France/Paris Saint-Germain)
5. Manuel Neuer (Allemagne/Bayern Munich)

Nadav Jakobi (Israel, « Sport 5 TV » i « Yedioth Ahronoth »)

1. Robert Lewandowski (Pologne/Bayern Munich)
2. Joshua Kimmich (Allemagne/Bayern Munich)
3. Kevin De Bruyne (Belgique/Manchester City)
4. Erling Haaland (Norvège/Borussia Dortmund)
5. Kylian Mbappe (France/Paris Saint-Germain)

Charles Nyende (Kenia, « Daily Nation »)

1. Robert Lewandowski (Pologne/Bayern Munich)
2. Cristiano Ronaldo (Portugal/Juventus FC)
3. Serge Gnabry (Allemagne/Bayern Munich)
4. Lionel Messi (Argentine/FC Barcelona)
5. Karim Benzema (France/Real Madrid)

Rodrigo Calvo Castro (Costa Rica, « Buzon De Rodrigo »)

1. Robert Lewandowski (Pologne/Bayern Munich)
2. Joshua Kimmich (Allemagne/Bayern Munich)
3. Lionel Messi (Argentine/FC Barcelona)
4. Kevin De Bruyne (Belgique/Manchester City)
5. Marquinhos (Brésil/Paris Saint-Germain)

Bajram Shala (Kosovo, « RTV 21 »)

1. Robert Lewandowski (Pologne/Bayern Munich)
2. Sergio Ramos (Espagne/Real Madrid)
3. Sadio Mane (Sénégal/Liverpool FC)
4. Joshua Kimmich (Allemagne/Bayern Munich)
5. Kylian Mbappe (France/Paris Saint-Germain)

Mohamed Fawaz (Liban, « Almustaqbal Magazine »)

1. Robert Lewandowski (Pologne/Bayern Munich)
2. Kevin De Bruyne (Belgique/Manchester City)
3. Cristiano Ronaldo (Portugal/Juventus FC)
4. Lionel Messi (Argentine/FC Barcelona)
5. Mohamed Salah (Egypte/Liverpool FC)

Anthony Kokoi (Liberia, « Daily Observer »)

1. Robert Lewandowski (Pologne/Bayern Munich)
2. Cristiano Ronaldo (Portugal/Juventus FC)
3. Lionel Messi (Argentine/FC Barcelona)
4. Sergio Ramos (Espagne/Real Madrid)
5. Kylian Mbappe (France/Paris Saint-Germain)

Pedro Santos (Macao, « Ponto Final »)

1. Cristiano Ronaldo (Portugal/Juventus FC)
2. Mohamed Salah (Egypte/Liverpool FC)
3. Robert Lewandowski (Pologne/Bayern Munich)
4. Bruno Fernandes (Portugal/Manchester United)
5. Virgil van Dijk (Hollande/Liverpool FC)

Charles Camenzuli (Malta, « Net TV Sports »)

1. Robert Lewandowski (Pologne/Bayern Munich)
2. Virgil van Dijk (Hollande/Liverpool FC)
3. Sadio Mane (Sénégal/Liverpool FC)
4. Cristiano Ronaldo (Portugal/Juventus FC)
5. Alisson Becker (Brésil/Liverpool)

Azmal Hydoo (Ile Maurice, « L’express » i « Lekip »)

1. Robert Lewandowski (Pologne/Bayern Munich)
2. Kevin De Bruyne (Belgique/Manchester City)
3. Sadio Mane (Sénégal/Liverpool FC)
4. Karim Benzema (France/Real Madrid)
5. Cristiano Ronaldo (Portugal/Juventus FC)

Karlheinz Wild (Allemagne, « Kicker »)

1. Robert Lewandowski (Pologne/Bayern Munich)
2. Manuel Neuer (Allemagne/Bayern Munich)
3. Virgil van Dijk (Hollande/Liverpool FC)
4. Kevin De Bruyne (Belgique/Manchester City)
5. Joshua Kimmich (Allemagne/Bayern Munich)

Lars Tjaernaas (Norvège, « Aftenposten »)

1. Robert Lewandowski (Pologne/Bayern Munich)
2. Cristiano Ronaldo (Portugal/Juventus FC)
3. Lionel Messi (Argentine/FC Barcelona)
4. Kevin De Bruyne (Belgique/Manchester City)
5. Erling Haaland (Norvège/Borussia Dortmund)

Carlos Salinas (Perou, « Libero »)

1. Robert Lewandowski (Pologne/Bayern Munich)
2. Kevin De Bruyne (Belgique/Manchester City)
3. Lionel Messi (Argentine/FC Barcelona)
4. Neymar (Brésil/Paris Saint-Germain)
5. Cristiano Ronaldo (Portugal/Juventus FC)

Maciej Iwański (Pologne, « TVP Sport »)

1. Robert Lewandowski (Pologne/Bayern Munich)
2. Manuel Neuer (Allemagne/Bayern Monachium)
3. Kevin De Bruyne (Belgique/Manchester City)
4. Lionel Messi (Argentine/FC Barcelona)
5. Neymar (Brésil/Paris Saint-Germain)

Emanuel Rosu (Roumanie, « Sports TV Station » i « sport.ro »)

1. Robert Lewandowski (Pologne/Bayern Munich)
2. Lionel Messi (Argentine/FC Barcelona)
3. Joshua Kimmich (Allemagne/Bayern Munich)
4. Kevin De Bruyne (Belgique/Manchester City)
5. Manuel Neuer (Allemagne/Bayern Munich)

Sammy Immanishimwe (Rwanda, « Kigali Today »)

1. Robert Lewandowski (Pologne/Bayern Munich)
2. Kevin De Bruyne (Belgique/Manchester City)
3. Sergio Ramos (Espagne/Real Madrid)
4. Sadio Mane (Sénégal/Liverpool FC)
5. Neymar (Brésil/Paris Saint-Germain)

Bruno Porzio (Salvador, « Radio Punto 105 »)

1. Robert Lewandowski (Pologne/Bayern Munich)
2. Manuel Neuer (Allemagne/Bayern Munich)
3. Sadio Mane (Sénégal/Liverpool FC)
4. Ciro Immobile (Italie/Lazio Rzym)
5. Karim Benzema (France/Real Madrid)

Elia Gorini (San Marin, « San Marino RTV »)

1. Robert Lewandowski (Pologne/Bayern Munich)
2. Thomas Mueller (Allemagne/Bayern Munich)
3. Kevin De Bruyne (Belgique/Manchester City)
4. Cristiano Ronaldo (Portugal/Juventus FC)
5. Kylian Mbappe (France/Paris Saint-Germain)

John Kayanga (Soudan du Sud, « Power Goals Page »)

1. Robert Lewandowski (Pologne/Bayern Munich)
2. Serge Gnabry (Allemagne/Bayern Munich)
3. Neymar (Brésil/Paris Saint-Germain)
4. Kylian Mbappe (France/Paris Saint-Germain)
5. Sadio Mane (Sénégal/Liverpool FC)

Desney Romeo (Surinam, « ABC Surinam »)

1. Robert Lewandowski (Pologne/Bayern Munich)
2. Manuel Neuer (Allemagne/Bayern Munich)
3. Kevin De Bruyne (Blegia/Manchester City)
4. Virgil van Dijk (Hollande/Liverpool FC)
5. Sergio Ramos (Espagne/Real Madrid)

Urai Patoommawatana (Thaïlande, « Siam Sports » i « Star’s Soccer Daily »)

1. Robert Lewandowski (Pologne/Bayern Munich)
2. Kevin De Bruyne (Belgique/Manchester City)
3. Manuel Neuer (Allemagne/Bayern Munich)
4. Sadio Mane (Sénégal/Liverpool FC)
5. Joshua Kimmich (Allemagne/Bayern Munich)

Tunu Hassan (Tanzanie, « EFM Radio »)

1. Robert Lewandowski (Pologne/Bayern Munich)
2. Lionel Messi (Argentine/FC Barcelona)
3. Cristiano Ronaldo (Portugal/Juventus FC)
4. Kevin De Bruyne (Belgique/Manchester City)
5. Thomas Mueller (Allemagne/Bayern Munich)

Lasana Liburd (Trinité-et-Tobago, « wired868 »)

1. Robert Lewandowski (Pologne/Bayern Munich)
2. Kevin De Bruyne (Belgique/Manchester City)
3. Sadio Mane (Sénégal/Liverpool FC)
4. Neymar (Brésil/Paris Saint-Germain)
5. Lionel Messi (Argentine/FC Barcelona)

Fredrick Musisi Kiyingi (Ouganda, « Daily Monitor »)

1. Robert Lewandowski (Pologne/Bayern Munich)
2. Sadio Mane (Sénégal/Liverpool FC)
3. Thiago Alcantara (Espagne/Bayern Monachium/Liverpool FC)
4. Erling Haaland (Norvège/Borussia Dortmund)
5. Cristiano Ronaldo (Portugal/Juventus FC)

Truong Anh Ngoc (Vietnam, « The Tao & Van Hoa »)

1. Robert Lewandowski (Pologne/Bayern Munich)
2. Lionel Messi (Argentine/FC Barcelona)
3. Cristiano Ronaldo (Portugal/Juventus FC)
4. Neymar (Brésil/Paris Saint-Germain)
5. Sergio Ramos (Espagne/Real Madrid)

Paolo Condo (Italie, « Sky Sport » i « La Gazzetta dello Sport »)

1. Robert Lewandowski (Pologne/Bayern Munich)
2. Mohamed Salah (Egypte/Liverpool FC)
3. Karim Benzema (France/Real Madrid)
4. Neymar (Brésil/Paris Saint-Germain)
5. Erling Haaland (Norvège/Borussia Dortmund)

Trondur Arge (Îles Féroé, « Sosialurin »)

1. Robert Lewandowski (Pologne/Bayern Munich)
2. Lionel Messi (Argentine/FC Barcelona)
3. Cristiano Ronaldo (Portugal/Juventus FC)
4. Kevin De Bruyne (Belgique/Manchester City)
5. Thomas Mueller (Allemagne/Bayern Munich)

Un journaliste qui a préféré rester anonyme

1. Robert Lewandowski (Pologne/Bayern Munich)
2. Karim Benzema (France/Real Madrid)
3. Kevin De Bruyne (Belgique/Manchester City)
4. Thomas Mueller (Allemagne/Bayern Munich)
5. Sadio Mane (Sénégal/Liverpool FC)

Osman Rosales Cruz (Nicaragua, « El Nuevo Diario » i « Radio 580 »)

1. Robert Lewandowski (Pologne/Bayern Munich)
2. Cristiano Ronaldo (Portugal/Juventus FC)
3. Lionel Messi (Argentine/FC Barcelona)

Troels Bager Thogersen (Danemark, « Tipbladet »)

« Si le Ballon d’Or n’avait pas été annulé, j’aurais placé l’un des trois joueurs suivant en premier : Lionel Messi, Kevin De Bruyne et Robert Lewandowski. Messi parce qu’il était en bonne forme, même si son club a mal joué. De Bruyne, car il n’y a pas de second comme ça. C’est un milieu offensif dans le monde entier. Il est très intelligent. Et il y a Robert Lewandowski. Étant donné qu’il n’y a pas eu d’Euro cette année et que nous ne prenons pas ce facteur en compte, et que c’est probablement sa meilleure saison, il aurait eu sa chance pour gagner le Ballon d’Or. Cela ne me dérangerait pas si l’un des trois gagnait.« 

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.