US

Real Madrid : un coéquipier de Ronaldo veut le voir rester !

par

C’est l’un des feuilletons de ce mercato. Cristiano Ronaldo cherche depuis cet hiver à obtenir une prolongation au Real Madrid. Un temps refusée par le président madrilène, Florentino Perez, les récentes performances du Portugais ont changé la donne.

Cependant, elle tarde tout de même à venir, ce qui agace l’attaquant de 33 ans qui fait planer la menace d’un départ. Et ce d’autant plus si Neymar devait débarquer dans la capitale espagnole l’an prochain.

Mais l’un de ses coéquipiers est convaincu qu’il restera. Dans un entretien à Goal, Nacho Fernandez a tout d’abord souligné les qualités du Portugais et s’est montré confiant sur son état de forme avant les quarts de Ligue des Champions :

Il transforme en but tout ce qu’il touche. Donc j’aurais tendance à dire oui, il arrivera en grande forme pour ce duel face à Buffon en Ligue des Champions. Nous avons vu, avec l’équipe nationale, qu’il avait marqué deux buts en cinq minutes avec le Portugal. J’espère qu’il gardera ce très haut niveau jusqu’à la fin de la saison.

Et quand on lui demande si l’attaquant star restera en Espagne :

Si je veux qu’il reste à vie ? Oui ! Et je ne comprends pas que des gens puissent douter de Ronaldo. C’est le joueur qui répond toujours présent. Ses statistiques sont carrément hors-normes pour un joueur de foot. Il est concentré à 100% sur le Real et en tant que coéquipier, je ne le vois pas être mieux ailleurs qu’au Real Madrid.

Ronaldo a disputé 35 rencontres cette saison avec le Real, pour 37 buts et 6 passes décisives.

Retrouvez toute l'actu mercato de Real Madrid

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.