« Jouer comporte des risques : endettement, dépendance... Appelez le 09-74-75-13-13 (appel non surtaxé). »

Real Madrid, Euro 2020 : les dernières confidences d’Eden Hazard

Le talentueux joueur belge s’est exprimé en toute franchise sur son actualité et sa saison.

Real Madrid, Euro 2020 : les dernières confidences d’Eden Hazard

Il aurait sans doute rêvé mieux pour sa première saison. Arrivé au Real Madrid l’été dernier en provenance de Chelsea pour 100 millions d’euros, Eden Hazard a été la recrue phare de Florentino Pérez. L’ailier belge était le joueur attendu pour succéder à Cristiano Ronaldo, d’un point de vue numérique à défaut de l’être dans les statistiques.

Malheureusement pour Eden, cette première saison dans son club de coeur et avec un entraîneur qu’il admire ne s’est pas passé au mieux. Le numéro 7 madrilène n’a disputé que dix matchs en Liga, pour un but et une passe décisive. En Ligue des Champions, Hazard a connu une bonne campagne avant d’être blessé face au PSG. Revenu à la compétition en février, il a de nouveau été freiné par une blessure à la cheville. Le rideau s’est ensuite baissé sur le monde du football.

Confiné chez lui à Madrid avec sa famille, Eden Hazard s’est longuement confié à la RTBF. Un entretien rafraîchissant à l’image de la personne, qui a d’abord donné de ses nouvelles sur son état de santé.

« Ça va ! Je reste à la maison, je me soigne. Ça va mieux, on a enlevé les points de suture il y a une semaine. Là je bosse un peu plus, j’arrive à marcher donc ça avance bien ! » a confié le joueur de 29 ans au sujet de sa blessure. Il s’est ensuite étendu sur le coronavirus. « Je ne dis pas que je ne peux pas l’attraper, mais je reste à la maison, il n’y a personne qui vient… On ne voit personne. Ce serait quand même difficile de l’attraper. Mais si je l’attrape j’essaierai de me soigner. Oui j’ai un peu peur de l’attraper comme tout le monde mais j’ai surtout peur de le transmettre aux autres, c’est plus délicat. Après, nous, on a des personnes pour s’occuper de nous. Je m’inquiète pour les personnes plus faibles qui ont plus de mal, ça oui. »

Une saison « bien pourrie » au Real Madrid

Le football a évidemment été évoqué, et donc cette fameuse demi-saison en demi-teinte au Real Madrid. Un exercice qu’il compte oublier rapidement pour se projeter sur le suivant.

« Ma première saison au Real est bien pourrie. Mais tout n’est pas à jeter. C’était une saison d’adaptation. On me jugera sur la deuxième saison. A moi d’être en forme l’année prochaine. »

Real Madrid, Euro 2020 : les dernières confidences d’Eden Hazard

La troupe de Zinédine Zidane était bien partie pour décrocher la Liga, bien que le FC Barcelone avait fini par les dépasser et obtenir deux points de plus lors de la 27ème journée. Pour l’heure, la saison de Liga a été suspendue indéfiniment, et les acteurs ne savent pas si elle reprendra.

« Est-ce que la Liga va reprendre ? On ne sait pas. On espère, il y avait une belle fin de saison à jouer. Si on ne reprend pas, tout le monde sera déçu mais c’est comme ça. »

Le visage du Real Madrid pourrait être différent la saison prochaine, avec des rumeurs envoyant Paul Pogba, Erling Haaland ou encore Donny Van de Beek à la Casa Blanca.

« On peut le prendre comme un an plus vieux ou un an en plus d’expérience »

Des rumeurs pas encore avérées. A l’inverse, ce qui est certain, c’est qu’à moins d’une nouvelle blessure, Eden Hazard devrait bien disputer l’Euro 2020, qui se jouera en 2021 comme acté récemment par l’UEFA. Une bonne nouvelle pour le capitaine des Diables Rouges, qui avait pourtant prévu d’être au RDV de l’Euro cette saison.

« J’allais être là, j’allais faire tout ce qu’il faut pour être en forme dès les premiers matches. J’aurais dû beaucoup travailler mais pendant les deux mois où j’étais blessé, j’ai déjà beaucoup bossé… Je serais arrivé à l’Euro en forme quoiqu’il arrive. J’aurais eu un manque de rythme ça c’est clair, mais la qualité ça ne se perd pas. »

Real Madrid, Euro 2020 : les dernières confidences d’Eden Hazard

Première au classement FIFA, la Belgique impressionne depuis son parcours à la Coupe du Monde 2018. Cataloguée comme favorie de l’Euro 2020, cela devrait être le cas l’année prochaine, même si le facteur âge pourrait jouer chez les défenseurs belges, comme Jan Vertonghen (32 ans) ou Toby Alderweireld (31 ans).

« C’est vrai que la défense aura un an en plus, mais j’aurai aussi un an en plus et Lukaku aussi ! Tout le monde. Après on peut le prendre comme un an plus vieux ou un an en plus d’expérience. C’est sûr que dans notre défense, les joueurs n’ont pas 20 ans mais ils auront plus d’expérience. A eux de faire une bonne année en club et quand ils arriveront à l’Euro à la fin de l’année qu’ils soient au top. »

C’est tout le mal que doit également se souhaiter à lui-même le natif de la Louvière, qui repartira du bon pied, définitivement soigné, la saison prochaine. L’année de ses 30 ans.

par :

Tombé dans la grande marmite du football en 2006, je souhaite partager ma passion magique pour le ballon rond à travers mes écrits.