US

Real Madrid : Benzema encensé par ses partenaires !

par

Il n’est pas le joueur madrilène le plus en vue cette saison. Mais mardi soir, Karim Benzema a bien quitté la pelouse de Santiago Bernabeu sur une ovation du public, après une prestation pleine ponctuée par deux buts décisifs.

Grâce à lui, le Real Madrid a battu le Bayern Munich en demi-finale de Ligue des Champions (2-1, 2-2) et va retrouver la finale du tournoi pour la troisième saison consécutive. De quoi attirer les éloges sur le français, lui qui est ouvertement critiqué en Espagne depuis le début d’année.

Avec 11 buts et 10 passes décisives en 42 rencontres avec le club madrilène, l’attaquant est loin de ses standards. Mais il n’a jamais perdu la confiance de son coach, Zinedine Zidane, qui a souligné son abnégation après la rencontre au micro de BeIN Sports :

Il le méritait, il méritait de marquer. Il a beaucoup travaillé, il s’est donné, il n’a jamais rien lâché. Pour moi, ça ne change rien. Son jeu est toujours le même, il est toujours important pour nous. Il nous a donné la qualification (…) Je suis content pour Karim, il n’a jamais cessé de travailler et il a fait la différence.

Une déclaration à laquelle un coéquipier, Toni Kroos, n’a pu s’empêcher d’ajouter encore quelques compliments en zone mixte :

Karim réalise toujours un grand travail pour l’équipe. Après, ce soir, en effet, il était particulièrement en forme. Non seulement pour les deux buts, mais aussi car il a su beaucoup nous aider en gardant bien le ballon. Il a vraiment fait un grand match.

Karim Benzema revient en tout cas en grâce depuis mardi soir, la presse madrilène le remerciant, lui qui est devenu au passage le 5e meilleur buteur de l’histoire de la Ligue des Champions avec 55 réalisations. Il n’est plus qu’à un but du quatrième, Ruud Van Nistelrooy.

Retrouvez toute l'actu mercato de Real Madrid

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.