Quel mercato pour le PSG ?

Paris va jouer gros cet été. Après une saison moyenne, où les parisiens ont perdu leur couronne de champion de France et surtout vécu l’humiliation de la Remuntada, il ne va pas falloir se louper. Pour cela, le sort d’Emery devra être réglé rapidement, et un nouveau directeur sportif a été nommé, en la personne d’Antero Henrique.

Des cadres sur le départ

Paris est en fin de cycle, et cela devrait se traduire par pas mal de départs. Au milieu, Matuidi est gentiment poussé à faire ses valises, quand Thiago Motta n’a plus les jambes pour être titulaire à chaque match. Derrière, Marquinhos est courtisé par de nombreux clubs, malgré son statut d’intransférable.

Après le départ d’Ibra, Cavani a parfaitement pris le relais, mais c’est sur les côtés que les interrogations subsistent. Revenu à son meilleur niveau, Di Maria pourrait partir, tandis que Lucas ne parvient pas à franchir le pallier qui le transformerait en titulaire indiscutable.

Sinon, les flops du dernier mercato d’été (Krychowiak, Jesé et dans une moindre mesure Ben Arfa) devraient tous trouver un autre point de chute.

Le flou dans le recrutement

Alors qu’Henrique a tout juste posé ses valises, le club ne devra pas réitérer ses erreurs passées. Aubameyang devrait être la première signature du club, mais sa venue semble plus être un coup destiné a préserver l’image du club et à rassurer les supporters qu’un véritable choix sportif.

L’incapacité du club à attirer les plus grandes stars, voire des joueurs un peu moins côtés comme Alexis Sanchez, semble le pousser à tenter des coups peut être moins onéreux, mais cohérents sportivement. On parle ainsi de la venue de Jean Michaël Séri, qui hormis son prénom qui devrait être interdit par la loi pourrait être un très joli coup.

Incertitude aussi à l’arrière : ni Trapp ni Areola n’ont donné pleine satisfaction dans les buts, et le club a même pensé à Iker Casillas pour les suppléer.  A gauche, même problème avec Kurzawa, qui n’aura plus la classe et le talent de Maxwell pour le remplacer dans les moments chauds. Paris devra donc s’activer pour attirer un arrière gauche de très très haut niveau.

Et si la réponse venait de l’intérieur ?

Paris a du mal avec ses jeunes issus du centre de formation : Coman a quitté le club avant de pouvoir se montrer, Ongenda est parti en Hollande, et Augustin semble lassé de poireauter et cherche un nouveau point de chute.

Mais Paris semble avoir compris, notamment grâce à Emery. Kimpembe, devenu international, en est la preuve, mais aussi Nkunku, qui glane du temps de jeu. Derrière, Guedes a fait quelques rentrées intéressantes, et on attend de voir Lo Celso plus souvent.

Enfin, si le corps de Pastore le laisse tranquille, on pourrait avoir droit à un trio Pastore/Cavani/Aubam’ loin d’être dégueu !


Cette news Paris Saint-Germain / PSG t'a plu ? Abonne-toi à notre newsletter
A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+18Pariez de manière responsable