US

Punchlines au top : les meilleures déclarations de Zlatan Ibrahimovic

par

Punchlines au top : les meilleures déclarations de Zlatan IbrahimovicOutre son immense talent de footballeur, Zlatan Ibrahimovic est également un tireur d’élite en matière de phrasé. Sur et en dehors du terrain, l’attaquant suédois a multiplié les punchlines, qu’elles soient en direction des joueurs, des arbitres ou des journalistes.

Les-Transferts.com vous a concocté un florilège de ses meilleures déclarations.

10 punchlines mémorables de Zlatan Ibrahimovic

« Je ne connais pas bien la Ligue 1. Mais la Ligue 1 sait qui je suis… »

Une des premières déclarations du « Z » lors de sa conférence de presse de présentation lorsqu’il est arrivé au PSG en 2012.

« D’abord je suis allé à gauche, lui aussi. Puis je suis allé à droite, lui aussi. Puis je suis retourné à gauche, et là, il est allé s’acheter un hot dog ! »

Lors de sa période barcelonnaise aussi le suédois ne mâchait pas ses mots. À la suite d’une confrontation face à Liverpool, le géant suédois avait fait cette déclaration à propos Stéphane Henchoz. Il a du apprécier.

« Viens à la maison, je vais te montrer si je suis un homo, ah et au fait amène aussi ta soeur »

Toujours de manière très classe, Ibra avait répondu à une journaliste l’interrogeant sur son homosexualité suite à la publication d’une photographie en compagne de Gérard Piqué.

« Ils en demandent beaucoup. C’est étrange au regard de ce qu’ils avaient par le passé. Parce qu’avant, ils n’avaient rien »

Mécontent face à l’attitude de certains supporters du PSG, le suédois ne s’était pas privé de le leur faire remarquer.

« Pas question, Zlatan ne passe pas d’audition ! »

Alors qu’il était pressenti du côté du club de la capitale londonienne, Arsène Wenger souhaitait faire passer des tests au suédois pour évaluer son niveau. Cette initiative n’a pas particulièrement plu à Ibra qui n’a finalement pas signé chez les Gunners.

« Retenez bien mon nom et mon visage. Je m’appelle Zlatan Ibrahimovic et je vais devenir le meilleur joueur du foot du monde ! »

À son arrivée à Malmö en 1999, Zlatan Ibrahimovic était déjà expert dans l’art de s’exprimer. Ambition ou gros melon ?

« Tu n’as pas de co****. Tu te chies dessus devant Mourinho, va te faire enc**** ! »

Arrivé au FC Barcelone lors de la saison 2009-2010 en provenance de l’Inter Milan, l’idylle entre le suédois et le club catalan n’aura pas forcément été toute rose. Au terme d’une saison mitigée, l’attaquant se brouille avec son entraîneur, Pep Guardiola, à qui il dédié cette magnifique déclaration. Dans la foulée, le scandinave quitte l’Espagne et rejoint l’AC Milan.

« Ce que John Carew fait avec un ballon, je le fais avec une orange »

Encore une fois, une nouvelle démonstration de la gentillesse légendaire de Zlatan à l’égard de son confrère norvégien, ancien lyonnais notamment, John Carew.

« Milan n’a jamais eu de roi, ils ont un Dieu »

À l’aise sur le terrain et en public, le suédois montre aussi qu’il l’est sur les réseaux sociaux. À la suite d’une victoire dans le derby milanais en octobre 2020, Zlatan publiait une photo légendée de cette phrase le désignant comme « Dieu » de Milan. Un petit pique à Lukaku qui s’était autoproclamé « Roi » ?

« Suivez-moi, personne ne parle »

À la suite d’une victoire face à Lille en demi-finale de Coupe de la Ligue (1-0), le suédois avait littéralement interdit ses coéquipiers de s’exprimer en zone mixte. Une énième frasque dans la carrière du buteur scandinave.

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.