US

PSG : la stat qui place Emery au-dessus de Blanc et Ancelotti

par

Très critiqué à l’issue de la saison 2016/2017 à cause de ses échecs, le coach du Paris Saint-Germain présente pourtant un bilan plutôt bon.

Emery départ gagnant

Après 60 rencontres dirigées à la tête du PSG, Unai Emery peut se fendre d’un meilleur bilan que celui de ses prédécesseurs Laurent Blanc et Carlo Ancelotti.

Dans les chiffres, le technicien espagnol arrivé il y a un peu plus d’un an en est à 45 victoires pour 9 matchs nuls et 6 défaites toutes compétitions confondues avec son équipe.

Après 60 matchs, Laurent Blanc comptait 43 victoires, 11 nuls et 6 défaites. Carlo Ancelotti a fait moins bien avec un bilan de 39 victoires, 13 nuls et 8 défaites.

Moins de titres

Ce qui a fait mal à Unai Emery cette année, ce sont les coups d’arrêt en Ligue des Champions et dans le championnat de France qui n’échappait pas à Paris.

La remontada subie face au FC Barcelone lors du huitième de finale de C1 restera comme une blessure dans le coeur des supporters parisiens qui pensaient enfin avoir l’équipe pour gagner la compétition.

La perte du titre en Ligue 1 n’a rien arrangé et a même placé Unai Emery sur la sellette sur la fin de la saison. Cette année, il doit se montrer à la hauteur des attentes.

Paris, une position de favori

Pour donner à son entraîneur les moyens de gagner la Ligue des Champions, les dirigeants parisiens ont cassé leur tirelire durant ce mercato estival.

Avec les arrivées de Dani Alves et surtout de Neymar, le PSG se retrouve parmi les clubs ayant l’effectif pour remporter tous les titres possibles.

Unai Emery a donc la pression. Il doit faire en sorte que son groupe développe une bonne qualité de jeu et remporte surtout un maximum de titres nationaux et internationaux.

Retrouvez toute l'actu mercato de Paris Saint-Germain / PSG

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.