MD

PSG : Rivaldo conseille à son tour à Mbappé de quitter la Ligue 1

par

Le niveau du championnat de France encore décrié.

PSG : Rivaldo conseille à son tour à Mbappé de quitter la Ligue 1

Le moins que l’on puisse dire c’est que le triplé de Kylian Mbappé en Ligue des Champions a fait réagir le monde du football, mais pas dans le sens que le Paris Saint-Germain l’imaginait.

Après l’ex-international sénégalais El-Hadji Diouf, qui a conseillé à l’attaquant parisien de quitter la Ligue 1 hier, c’est au tour de Rivaldo de lancer le même genre d’appel au Français.

« Il ne fait aucun doute que Mbappé a les qualités nécessaires pour devenir l’un des meilleurs du monde, car il joue un super football et a un potentiel énorme » a quand même rappelé le Ballon d’Or 1999 lors d’une interview publiée sur le site de paris sportifs BetFair pour lequel il est ambassadeur. « Il serait en mesure de développer son talent en jouant en Liga ou en Premier League. La Ligue 1 est clairement inférieure au niveau de l’Espagne ou de l’Angleterre. Avec tout le respect que je dois au PSG, je pense qu’il doit partir dans le futur pour une équipe espagnole ou une grande équipe anglaise afin de se confirmer comme l’héritier de Messi ou de Ronaldo. Les meilleurs joueurs doivent jouer dans les meilleures ligues » a ensuite déclaré l’ancien attaquant du FC Barcelone.

Réputé plus défensive mais surtout plus faible que les quatre autres championnats majeurs, la Ligue 1 subit régulièrement les critiques de nombreux observateurs et anciens joueurs.

Et quand on voit les performances des clubs français ces derniers temps en Coupe d’Europe, en excluant le PSG bien sûr, on se dit que le champion du monde tricolore pourrait ne pas prendre ces conseils à la légère.

Retrouvez toute l'actu mercato de Paris Saint-Germain / PSG

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.