US

PSG : Neymar s’exprime sur sa relation compliquée avec les supporters

par

Le plus dur est derrière lui selon le Ney.

PSG : Neymar s’exprime sur sa relation compliquée avec les supporters

Après avoir souhaité quitter le PSG cet été, Neymar a subi le courroux de ses supporters qui n’ont pas apprécié son attitude durant la période estivale.

Conspué et attaqué par des banderoles au Parc des Princes, l’attaquant brésilien a répondu sur le terrains en étant décisif presque à chaque fois qu’il a foulé une pelouse avec la tunique parisienne.

Dans une interview accordée à Otro, l’ancien barcelonais est revenu sur cette relation difficile avec les fans du club de la capitale et pense que le plus dur est désormais derrière lui.

« C’est reparti. L’amour va revenir, j’espère. C’est normal. Je comprends ce qu’ils ressentent. J’essaie de comprendre ce qui leur passe par la tête, mais je leur demande de me comprendre aussi. Quand tu n’es pas heureux, quel que soit le travail que tu fais, tu essaies de partir, de travailler ailleurs, de changer de métier, pour trouver ton bonheur. C’est ce que j’ai voulu faire. Mais finalement, je suis resté. Et comme je l’ai dit, je ferai de mon mieux » a confié la star auriverde.

« La vie est tranquille, je suis heureux. J’appartiens à ce club, je suis professionnel. Je vais faire de mon mieux pour Paris. Je vais me donner à 100% sur le terrain et je vais essayer d’aider Paris à gagner, surtout la Ligue des champions » a-t-il conclu.

Si Neymar offrait une Ligue des Champions au PSG, il est clair que les supporters parisiens lui pardonneraient tout.

Retrouvez toute l'actu mercato de Paris Saint-Germain / PSG

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.