US

PSG : Meunier pas sûr de partir !

par

Le latéral attend la réponse définitive de ses dirigeants.

PSG : Meunier pas sûr de partir !

Annoncé très proche de l’Angleterre où Manchester United et Arsenal sont prêts à l’accueillir, Thomas Meunier n’est pas encore certain de quitter le Paris Saint-Germain.

S’il fait partie de la liste des joueurs parisiens sur le départ dû au fair-play financier, l’international belge souhaite lui poursuivre l’aventure dans la capitale française.

En tout cas, l’arrière droit attend patiemment le choix définitif de ses dirigeants et ne partira pas au bras de fer comme il l’a expliqué dans les colonnes du Parisien.

« C’est un peu en stand-by. Il y a beaucoup de choses qui se passent au club (…) qui font que rien ne se fait et que ça va un peu au ralenti » confie le joueur de 27 ans. « C’est le football. Le club connaît mon idée de rester au Paris Saint-Germain. Je pense que si on n’a pas de retour, c’est que c’est aussi une solution qui peut les arranger. (…) J’ai dit aux dirigeants que j’étais prêt à rester, que ça me plairait énormément. Ils ne m’ont pas dit : ‘On veut absolument te vendre’. Ils savent qu’à un moment ils auront besoin de moi. Si le club me dit : ‘écoute, on veut te vendre, on a besoin d’argent, il y a le fair-play financier’, et que je ne jouerai pas l’année prochaine, on trouvera une solution qui arrangera les deux camps, bien sûr. »

L’avenir du Diable Rouge est donc entre les mains d’Antero Henrique, Nasser El Khelaïfi et Thomas Tuchel qui devront certainement trouver un remplaçant au natif de Sainte-Ode s’ils décidaient de le céder.

Le latéral a également ajouté qu’une dizaine de club avaient manifesté un intérêt à son égard et qu’ils étaient tous du top 5 de leur championnat.

Pour rappel, Meunier ne possède plus qu’une année de contrat avec le PSG.

Retrouvez toute l'actu mercato de Paris Saint-Germain / PSG

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.