PSG : les chiffres de la crise

A la sortie du terrain après la défaite face à Guingamp, Marco Verratti est sans appel : « c’est la crise ». Et lorsque l’on regarde de plus près les chiffres de la saison du Paris Saint-Germain, il n’y a pas de doute.

Un nombre de défaite en hausse

Le revers au Roudourou contre Guingamp fait passer à quatre le nombre de défaites subies par le Paris Saint-Germain depuis le début de la saison.

C’est déjà le pire bilan en termes de défaites pour le club depuis la saison 2012/2013 (5 défaites).

Les performances de Nice et Monaco appuient ce bilan défavorable pour l’entraîneur Unai Emery, arrivé cet été.

Guingamp PSG

12 points de moins que l’année dernière

Auteurs d’une grande saison l’année dernière, les Parisiens avaient explosé les compteurs. Cette année, ce n’est pas la même chose.

Le PSG se retrouve avec 38 points en 18 journées en 2016/2017, c’est 12 de moins que la saison dernière. Il va falloir une grande deuxième partie de saison pour ravir le titre.

Laurent Blanc

Une défense en carton

Ce qui cause beaucoup de tort au Paris Saint-Germain, c’est sa défense. L’équipe prend trop de buts pour prétendre au titre.

Alphonse Aréola, le gardien, a pris 9 buts sur les 10 derniers tirs cadrés subis par le PSG. Il fait partie des portiers ayant le pire pourcentage de tirs arrêtés en France.

Le Français dépasse à peine les 60% de tirs bloqués en Ligue 1, alors que Yohan Cardinale et Stéphane Ruffier en tête du classement, dépassent les 80%.

Alphonse Aréola


Cette news Paris Saint-Germain / PSG t'a plu ? Abonne-toi à notre newsletter

Télécharger l'appli Actu News
et Transferts du Mercato

phone-tablet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *