Piqué allume le Real !

Même avec le maillot de l’Espagne sur le dos, Piqué ne peut pas s'empêcher de chambrer l’éternel rival de son club de Barcelone, le Real Madrid.

Interrogé sur l’utilité de la vidéo, favorable à son équipe hier, il a quelque peu changé de sujet. 

Tout se résume au fait de porter un maillot blanc , mais ça va beaucoup aider. Au début, le temps d’attente surprend, mais ça va s’améliorer.

Puis il embraye sur les liens supposés du Real avec la justice, défendant ses copains Messi et Neymar et citant Raul, qui avait déclaré pouvoir travailler un jour pour le Barça.

Je ne doute pas du madridisme de Raul, mais je ne travaillerai jamais pour le Real Madrid. Je n’aime pas les valeurs que ce club transmet. J’apprécie ses joueurs, certains sont d’ailleurs des amis. Mais ce que je n’aime pas de Madrid c’est de voir en tribune présidentielle des personnalités qui influent sur le pays. La personne qui a inculpé Messi et Neymar et qui a eu un traitement différent avec Cristiano Ronaldo était en tribune à côté de Florentino Pérez. Je ne connais pas le nom de cette juge, mais ça fait partie d’un ensemble de choses. On sait comment ça fonctionne.

Ce qui a fait réagir son partenaire en défense centrale Sergio Ramos, qui a lui fait référence à la Remuntada barcelonaise contre Paris, mais également à d’autres matchs plus anciens, comme la victoire en C1 contre Chelsea en 2009.

Si on fait une balance générale, ils devraient plus se la fermer que nous. Je pense au but d’Iniesta. Ils ne peuvent pas parler d’arbitrage, surtout cette année.

Entre théories du complot et rivalité historique, bonne ambiance dans les vestiaires de la Roja.


Cette news t'a plu ? Abonne-toi à notre newsletter
A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+18Pariez de manière responsable