US

Petr Cech reprend du service… au hockey !

par

Une reconversion pas si surprenante que ça pour Petr Cech.

Petr Cech reprend du service… au hockey !

Alors qu’il avait fait son come-back dans l’organigramme du club de Chelsea, Petr Cech a décidé de reprendre du service dans les cages… d’une équipe de hockey sur glace !

C’est la franchise de Guildford Phoenix qui aura l’insigne honneur de compter l’illustre gardien dans ses rangs. L’ex-gardien de 37 ans devrait même débuter dès ce week-end contre les Swindon Wildcats.

Pour la site Internet de Chelsea, il s’est justifié sur ce choix surprenant au premier abord.

« Après vingt ans passés dans le football professionnel, ça va être une expérience extraordinaire pour moi de jouer au jeu que j’ai adoré regarder et jouer étant petit » a-t-il argumenté, rappelant que le hockey sur glace est au moins (voire plus) populaire que le football en République Tchèque. « Je suis heureux d’avoir l’opportunité de jouer avec Phoenix pour gagner de l’expérience. J’espère que je vais pouvoir aider cette jeune équipe à atteindre leurs objectifs cette saison et essayer de gagner autant de matchs que possible quand j’aurais la chance de jouer. »

Et pour ceux qui s’inquiéteraient de voir l’ex-international tchèque moins impliqué dans ses fonctions, il a réfuté cette idée.

« Quelques personnes pensent que j’ai changé de travail. Ce n’est pas le cas (…) Chelsea ne m’a pas empêché de partager mon temps avec cette activité que j’ai aimé regardé pendant des années. »

Espèrons pour le jeune retraité que ses performances sur glace seront aussi bonnes que les nombreuses autres qu’il a joué sur les pelouses.

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.