US

Paul Pogba prend la parole sur le cas de Solskjaer

par

pogba réagit à la fake news sur solskjaerMis sur le banc à quelques reprises depuis le début de saison par Ole Gunnar Solsjkaer, de nombreuses rumeurs animaient la toile concernant une volonté du champion du Monde de voir le norvégien quitter le banc de Manchester United. Pour répondre à ces accusations, Paul Pogba a démenti sur son compte Twitter.

La débâcle subie à Old Trafford ce dimanche n’a fait qu’accentuer les rumeurs poussant le tacticien d’United vers la sortie. Depuis ce fameux 0 – 5, les médias ont mélangé de nombreux sujets liant parfois même les quelques difficultés de Jadon Sancho au coaching de Solskjaer. Pour les plus conspirationnistes, le jeu affiché dimanche par les Red Devils serait lié à une envie des joueurs de voir leur entraîneur licencié.
Des rumeurs qui ont forcément contribué à un certain storytelling au sein du vestiaire de Manchester United.

Paul Pogba dément les rumeurs

The SUN titrait : « Paul Pogba a snobé Ole Gunnar Solsjkaer après la défaite face à Liverpool et laissé en suspens les discussions pour une prolongation de son contrat ». Un titre qui faisait forcément le tour de la planète football, bien que le média soit plutôt connu pour ses « gossips«  plutôt que pour la véracité de ses propos.

En fin de contrat avec Manchester United en juin 2022, des discussions avaient effectivement été engagées entre le club et le champion du monde français. Néanmoins, la défaite contre Liverpool n’aurait en aucun cas mis en suspens les discussions autour du contrat de Paul Pogba.

Sur son compte Twitter, le milieu de terrain a d’ailleurs mis un terme à ces rumeurs. Une chose est sûre, jusqu’à ce que les résultats soient meilleurs à Manchester United ou que le licenciement de Solsjkaer ne soit acté, les rumeurs ne risquent pas de cesser.

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.