US

Paris Saint-Germain : viser plus haut

par

Après une finale où la déception restera, le Paris Saint-Germain  ne devra plus se contenter de rêver plus grand, mais aussi de viser plus haut.

L’histoire aurait pu être belle pour le cinquentenaire du club. Elle a été écrite en partie puisque jamais le club n’avait atteint un tel stade de la compétition, en particulier depuis l’ère QSI.

Malheureusement, la montagne bavaroise était un poil trop haute. Cette finale de Ligue des Champions 2019/2020 s’est jouée à un détail près. Ironie du sort : c’est Kingsley Coman, joueur formé au club, qui est venu punir le PSG grâce à un coup de tête.

Le PSG a poussé en vain mais a fini par s’incliner, laissant des regrets et des larmes à certains d’entre eux, comme Angel Di Maria, Leandro Paredes ou encore Neymar, inconsolable au coup de sifflet final.

Mbappé – Neymar : rendez-vous raté

Le Brésilien regrettait certainement le scénario de cette finale. Attendu au tournant, Neymar avait à coeur de ramener la coupe aux grandes oreilles à Paris, après l’avoir gagné avec le FC Barcelone.

Après un été dernier mouvementé entre rumeurs de transferts et méforme, le numéro 10 avait montré à plusieurs reprises un regain d’amour pour le club, ce qui n’avait pas échappé aux supporters.

Ces larmes qui ont beaucoup fait parler sur les réseaux sociaux ont donc été la hauteur de cette déception.

Du côté de Kylian Mbappé, la tristesse a été plus mesurée. Du moins en apparence. Revenu de blessure après le choc face à l’AS Saint-Etienne et ce tacle de Loïc Perrin, Mbappé montait en puissance.

Pour sa première finale de Ligue des Champions, le prodige français avait aussi à coeur de se montrer et remporter un trophée qui lui manque. L’occasion a été manquée.

De manière générale, les occasions ont été manquées devant le but pour le duo du PSG. Au cours du Final 8, ils ont tous les deux tentés 23 frappes, pour 0 buts.

Une statistique qui occulte l’impact des deux joueurs offensivement, mais qui rappelle que l’absence d’Edinson Cavani a pu manquer sur ces rendez-vous. L’absence de Mauro Icardi a également été préjudiciable, d’autant plus que Choupo-Moting n’a pas pu marquer et récidiver après son but salvateur face à l’Atalanta Bergame.

La Ligue 1 pour oublier

Désormais, le Paris Saint-Germain va devoir se tourner vers une nouvelle saison et de nouveaux objectifs. La Ligue 1 se profile pour le champion de France, qui va logiquement être favori à sa propre succession.

Pour le reste, la Coupe de France sera également un objectif avec la disparition de la Coupe de la Ligue. Cependant, la Ligue des Champions sera évidemment le Graal ultime. A présent, le cap des quarts a été franchi. Il ne s’agira plus de briser la malédiction mais d’accéder de nouveau à la finale pour la remporter.

Pour cela, le club devrait faire des choix forts sur le mercato, avec de revenir avec un effectif capable d’aller encore une fois jusqu’au bout, avec un format de Ligue des Champions qui redeviendra classique.

Viser plus haut, une marche supplémentaire : tel est désormais l’objectif du groupe de Thomas Tuchel.

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.