OM-Nice : Malang Sarr a de la rancoeur envers Balotelli

Contenu commercial | 18+

Balotelli retrouve Nice ce week-end.

Très peu impliqué lors de la première partie de saison avec Nice, Mario Balotelli a quitté l’OGCN  au mercato d’hiver sans avoir inscrit le moindre but lors des six premiers mois.

Depuis qu’il a signé à l’OM, « Super Mario » est de retour avec quatre buts en six matches.

Si Saint-Maximin a exprimé cette semaine sur Instagram que l’Italien lui manquait, Malang Sarr lui ne partage pas ce sentiment envers le néo-Marseillais.

Interrogé au sujet de son ancien coéquipier avant de l’affronter ce week-end, le défenseur du Gym a taclé l’avant-centre olympien.

Il fait souvent de bons débuts. Il est en réussite, a réussi son intégration, mais il n’est plus à Nice donc ça me laisse indifférent. Cette semaine, on a parlé de Marseille, pas de Mario. On a analysé les points forts et les points faibles de cette équipe. Ce n’est pas Nice contre Mario mais Nice contre Marseille. On lui en veut, c’est sûr. On aurait aimé que tout le monde soit concerné lors de la première partie de saison. Il s’est mis à part, a décidé de ne pas s’intégrer, de ne pas être dans le projet du club. C’était gênant. C’est dommage d’avoir agi de la sorte mais c’est sa décision.

Une rancoeur que semble partager l’ensemble du groupe niçois. Patrick Vieira, l’entraîneur du club azuréen avait d’ailleurs mis à l’écart Balotelli pour son mauvais comportement.

Le jeune franco-sénégalais de 20 ans en a rajouté une couche et a pointé clairement le manque de professionalisme de la star transalpine.

Il reste un ancien coéquipier, voilà tout. Il sait très bien que son comportement n’a pas été du goût tout le monde. Il a gâché six mois mais nous, on est toujours en course pour l’Europe.
Les retrouvailles risquent d’être corsé dimanche à partir de 21h au Vélodrome.


Cette news OGC Nice t'a plu ? Abonne-toi à notre newsletter
A propos de l'auteur

Né en 1995, je fais partie d'une génération qui a eu la chance d'admirer des légendes telles que Zizou, Ronnie ou Iniesta à leur apogée. Je vous transmettrai mes émotions footballistiques par le biais de mes articles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+18Pariez responsablePlay safe