US

OM : André Villas-Boas conforte Kevin Strootman

par

Le milieu néerlandais peut compter sur le soutien de son coach.

OM : André Villas-Boas conforte Kevin Strootman

Un temps mis de côté par André Villas-Boas suite au replacement de Boubacar Kamara en milieu défensif, Kevin Strootman a du ronger son frein pendant un certain temps du côté de l’Olympique de Marseille.

Toutefois, le milieu néerlandais a de nouveau été titulaire lorsque Kamara a retrouvé sa place en charnière. Ainsi, il a été aligné lors des trois deniers matchs, face à Toulouse, Brest et Angers cette semaine.

Si les critiques à son encontre ne se sont pas estompées, André Villas-Boas a fait front en conférence de presse pour défendre son joueur.

« Ça fait plusieurs matchs qu’il monte en puissance » a affirmé AVB, avant d’exprimer le fond de sa pensée sur l’international Oranje « Le problème c’est qu’il n’a pas cette crédibilité que les autres ont en ce moment dans la presse. »

Lorsque ses prestations sont moins bonnes, le prix de son transfert ou sa situation contractuelle sont souvent évoqués. Un traitement de faveur qui n’est, évidemment, pas du goût du joueur mais aussi de son entraîneur.

« C’est un professionnel fantastique et une personne respectable. Son futur était incertain en début de saison, et il a répondu avec de bonnes performances. Il est dans le top cinq des joueurs les plus utilisés, et il est le choix numéro un au poste de sentinelle ».

Le technicien portugais a encensé son numéro 12, qui reste donc le premier choix au poste de numéro 6. Le joueur de 29 ans sera une nouvelle fois attendu dimanche soir face aux Girondins de Bordeaux.


Lille – Brest, Nîmes – OL, Inter – AS Rome : pariez sur les matchs de la journée !

Retrouvez toute l'actu mercato de Olympique de Marseille / OM

Euro 2020 - BLACK FRIDAY sur Les Transferts

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.