« Jouer comporte des risques : endettement, dépendance... Appelez le 09-74-75-13-13 (appel non surtaxé). »

Olympique Lyonnais : Aulas répond à la demande des Bad Gones

Le président lyonnais s’est montré ferme.

Olympique Lyonnais : Aulas répond à la demande des Bad Gones
L’avenir de Bruno Genesio sur le banc lyonnais est sur de nombreuses lèvres depuis plusieurs semaines maintenant.
Si la date fixée pour prendre une décision a été fixée par Jean-Michel Aulas (au 2 avril, après un comité de gestion et non pas au 31 mars comme annoncé précédemment), les Bad Gones ont pris les devants pour réclamer le départ de Genesio.
Interrogé en zone mixte après la victoire de l’équipe féminine en quart de finale de Ligue des Champions face à Wolfsburg, le président lyonnais a fait part de sa surprise, lui qui n’était pas au courant de ce message.

Ce n’est peut-être pas utile d’avoir ce rendez-vous la semaine prochaine (avec les Bad Gones) s’ils prennent directement la décision de discuter avec les médias avant même d’avoir cet entretien.

Si le président lyonnais s’est déclaré surpris par cette déclaration, il s’est montré ferme sur sa politique.

On est dans un club parmi les plus importants d’Europe. Ce ne sont pas les supporters qui décident de la gouvernance des clubs.

Lorsqu’il lui est demandé si cette demande du groupe le plus influent des supporters peut, justement, avoir une influence sur la décision, « JMA » s’est de nouveau montré catégorique.

Pas du tout (…) Tout le monde a le droit de s’exprimer. Par contre sur le plan de la gouvernance du club, jusqu’à preuve du contraire, ce sont les dirigeants majoritaires qui investissent beaucoup de leur argent, de leur passion et de leur temps, qui dirigent.

S’il y a bien des échanges réguliers avec les supporters, les décisions seront bien prises par le dirigeant lyonnais. Néanmoins, il est probable que cette sortie des Bad Gones pèsera malgré tout dans la balance.

par :

Tombé dans la grande marmite du football en 2006, je souhaite partager ma passion magique pour le ballon rond à travers mes écrits.